Pardonnez, acceptez ce qui est et libérez le passé !

https://messagescelestes.ca/pardonnez-acceptez-ce-qui-est-et-liberez-le-passe/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MessagesTerreNouvelle+%28Messages+C%C3%A9lestes%29



Oui, ma chère, c’est votre Mère Divine qui parle. J’ai appris récemment que beaucoup d’entre vous, chers travailleurs de la lumière, se sentent opprimés, fatigués jusqu’au point de ne plus jamais revenir (il semble) et que l’espoir semble faible. Pourtant, il n’y a pas plus loin de la vérité, chers cœurs. Car nous, les COH, vous regardons grandir sous nos yeux. Chaque fois que vous choisissez l’amour, vous choisissez la confiance en nous. Elle renforce le lien éternel de la foi entre nous. Cela vous fortifie, vous et votre détermination à continuer à vous élever. Il vous enhardit, lorsque vous faites face à des obstacles apparemment insurmontables et que vous choisissez la foi, c’est alors que vous êtes le véritable héros de votre histoire. Et je raconte votre histoire parce que c’est ce que vous vivez ; le contrat que vous avez signé, conçu avec moi et co-créé avec le COH pour ce qui était la meilleure façon de vous faire avancer, vous et le collectif, pendant ce temps précieux et tendre d’ascension. Vous saviez que ce ne serait pas facile, et pourtant vous avez supplié pour plonger, les bras grands ouverts avec amour pour votre prochain. J’en ai les larmes aux yeux. Je vous vois dans votre pleine et glorieuse lumière du Christ. Vous commencez à peine à vous rendre compte à quel point vous êtes vraiment magnifique, comme vous l’aviez convenu. Pour faire le travail, vous devez avoir les yeux bandés, pour ainsi dire, pour vous défier, pour mettre à l’épreuve votre foi, votre courage. Et vous l’êtes.
Votre foi est tellement plus forte maintenant que l’année dernière, n’est-ce pas ? Maintenant, si vous avez une journée de congé et que vous vous débattez un peu, cela ne nie pas votre foi ou vos progrès. C’est juste des émotions humaines de la vraie vie qui viennent pour la guérison, pour l’éclaircissement. C’est vrai, c’est vrai. Aujourd’hui, à travers celle-ci et bien d’autres, vous êtes en train de traiter l’abandon, la peur, la douleur brute de la séparation. Mais les enfants, donnez-le-moi pour vous aider avec la transmutation. Car comment pouvons-nous être vraiment séparés ? Voyez, je suis ici, en vous, en vous parlant, vous serrant de près comme une mère qui câline son petit enfant sur ses genoux. Rampez sur mes genoux, mes chers cœurs, et laissez-moi vous chanter une berceuse de paix, de renouveau, de joie pure. Car c’est ainsi que je vous vois. Et franchement, c’est ainsi que vous devriez vous voir. Vous devriez être très fier et excité de tout ce qui a été accompli en si peu de temps. Pardonnez l’expérience, comme celle-ci l’a fait. Pardonnez, acceptez ce qui est et libérez le passé. Et après avoir été réconforté pendant un certain temps, vous verrez peut-être avec une vue claire, la façon dont moi, nous – votre père et moi – vous voyons avec les yeux de l’amour.
Aimez-vous vous-mêmes. Aimez vos échardes dans vos pieds car elles vous ont appris à faire attention. Tout, chaque expérience est votre professeur. Permettez les leçons, enlevez les échardes – leur douleur – et avancez, joyeux et libre, lumière de cœur, lumière dans l’esprit, se laissant porter par cette nouvelle vague évolutive de haute énergie qui bombarde délicatement votre psyché, votre tout. Il est temps que vous vous voyiez comme nous vous voyons ; comme des aventuriers du plus grand amour et de la plus grande générosité d’esprit que vous devriez vous fractaliser et servir le tout de cette manière. Et c’est précisément ce que vous faites. Alors donnez-vous une tape dans le dos et laissez-moi vous serrer dans mes bras. Je suis votre Mère Divine. Soyez en paix. Tout va très bien. Je suis votre Mère Divine. Voyez que je suis ici avec vous ! Vous n’êtes jamais vraiment seul.
Je peux avoir mon tour ? C’est Dieu votre Père qui vous parle et je veux carillonner un peu avec l’excellent message de Mère. Beaucoup d’entre vous sont fatigués jusqu’aux larmes. Oui. Je vous vois et nous reconnaissons votre sacrifice. Le vent a tourné. Les énergies qui affluent ne peuvent pas être arrêtées, seulement amplifiées, grésillant ce qui n’appartient plus aux plans supérieurs (je vois des oeufs frits). De grandes révélations sont en cours de divulgation. La divulgation est imminente. Toutes les bonnes choses, y compris la réévaluation de la remise à zéro de la monnaie – toutes les bonnes choses sont imminentes. Il est temps que les bonnes choses affluent vers l’humanité, et vous le savez tous, car vous créez maintenant plus d’opportunités de bonté et de joie dans vos vies. Vous pouvez toujours venir vous asseoir sur mes genoux aussi. J’espère que vous le savez. Nous sommes tous les deux très partiaux envers vous ! Je peux raconter une bonne histoire, et maman peut chanter les plus belles chansons. Reposez-vous ici dans l’espace du silence, de la vraie appartenance, quand vous le souhaitez. Je suis votre Dieu-père. Soyez en paix et soyez complets.
Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *