Demain, les hommes s’éveilleront !

https://pressegalactique.com/2020/05/14/demain-les-hommes-seveilleront/

par Monique Mathieu

« Nous vous avons souvent essayé de vous faire comprendre que la peur est la pire des choses pour les êtres humains, qu’elle est la chose qu’ils doivent réellement comprendre et surtout évacuer.

À l’époque actuelle, une grande partie de l’humanité est soumise à cette vibration, surtout par vos médias et aussi par des ondes que vous captez en permanence.»

Ils me montrent une image très curieuse : je vois quelqu’un qui tape sur un tambour et les et les ondes émises par le son se propagent partout.

« Bien sûr c’est une image, ce n’est pas comme cela que les manipulateurs pratiquent, mais en plus une psychose est créée par les médias qui envoient des ondes vers toute l’humanité.

Nous allons citer, parce que c’est ainsi, le nouvel ordre mondial. Il a énormément de pouvoirs qui bien évidemment ne sont pas positifs pour l’humanité. Il a à sa disposition diverses technologies qui vous dépassent, et c’est au travers d’elles qu’il vous manipule, que ce soit par une manipulation mentale, par un « lavage de cerveau » en règle ou par maints et maints programmes dont vous n’avez pas connaissance. Le nouvel ordre mondial a maintenant pour but d’arriver à ce qu’il avait décidé et programmé, non depuis hier ou avant-hier, mais depuis des dizaines, voire des centaines d’années.

Il avait fait une programmation qui avait pour but, d’une certaine manière, l’appropriation de la planète Terre avec tout ce qu’elle comporte. Bien sûr il ne peut pas s’approprier des êtres humains, mais il veut les manipuler, en faire des esclaves, des moutons.

Il sait qu’il n’arrivera pas à mettre ce programme machiavélique à exécution (nous disons bien : machiavélique) !

Nous voulons toutefois ajouter ceci :

Le nouvel ordre mondial existe, certes, mais ce qu’il y a derrière est beaucoup plus dangereux parce que ce n’est pas humain ! Il n’y a pas de sentiments, il n’y a bien évidemment pas de compassion ! Il n’y a pas seulement l’avidité du pouvoir et de l’argent, et il y a bien autre chose ! Ce « bien autre chose » vous sera dévoilé petit à petit, mais fera en sorte qu’une intervention de notre part sera évidente et nécessaire !

Même si une grande partie de l’humanité est encore sous contrôle parce qu’elle est dans les peurs, une autre partie de l’humanité s’éveillera de plus en plus. Bien sûr, c’est cette seconde partie de l’humanité qui sera en proie à beaucoup de menaces et de désagréments.

Cependant la prise que ces êtres auront sur ceux qui résistent s’affaiblira de plus en plus, et à ce moment-là il y aura un effet boule de neige ; ceux qui étaient dans l’endormissement commenceront à se réveiller parce que nous diffuserons sur la planète Terre des ondes très particulières que nous n’avons pas encore employées, car ce n’était pas le moment. Elles toucheront la conscience des êtres humains (nous ne disons pas le cerveau, nous disons la conscience) et à ce moment-là elles produiront en permanence comme des petits électrochocs.

Ces petits électrochocs, très légers, réveilleront petit à petit l’humanité.

Lorsque l’humanité commencera à se réveiller, elle comprendra ! Elle comprendra qu’elle a été victime d’une toute petite partie de la population mondiale, et également qu’elle a été victime d’êtres dont elle n’avait même pas conscience !

Pour pouvoir dominer une humanité extrêmement fragile, il a été nécessaire pour les êtres qui font partie du nouvel ordre mondial, de générer des peurs au-delà de la peur, des peurs qui imprègnent l’inconscient et qui seront très difficiles à déloger parce qu’elles se situent dans une partie de l’être dont celui-ci n’a pas forcément conscience. Elles provoqueront des traumatismes, des malaises, et pour les guérir il n’y a qu’une seule solution : avancer spirituellement, refuser les peurs, refuser l’endoctrinement !

Nous savons très bien, et c’est pour cela que nous enverrons ces ondes très particulières, qu’une très grande partie de l’humanité n’a pas la capacité de refuser parce qu’elle est tétanisée par les peurs.

Il n’y a pas que la peur de ce virus ! Les peurs sont distillées en permanence ! Les humains ont peur de manquer, peur du chômage, peur de ne pas être reconnus, peur des maladies, quelles qu’elles soient, et aussi la peur avec un P immense : la Peur de mourir !

Si les êtres humains avaient été éduqués comme il se doit, toutes ces peurs n’existeraient plus ! Si les êtres humains savaient, s »ils avaient été éduqués de façon à ce qu’ils comprennent que le passage de la vie dans la matière de troisième dimension à la vie hors de la matière les mène au contraire vers la vraie vie, ils n’auraient pas cette peur, ils ne seraient pas aussi facilement manipulables, et les manipulateurs, qui sont très peu nombreux par rapport à la population mondiale, n’auraient plus aucun pouvoir !

Le vrai, le seul pouvoir qu’ils ont s’appelle la peur, la peur aux mille et un visages, la peur qui, actuellement, a le visage d’un virus invisible ! Lorsque lorsqu’une chose est invisible, les humains donnent beaucoup plus de poids à la peur qu’on leur insuffle en permanence.

Nous en avons souvent parlé, nous ne sommes pas là pour affoler quiconque, nous sommes simplement là pour vous dire : stoppez les peurs ! La peur est votre plus grand ennemi !

Ce ne sont pas les gouvernants, ce ne sont pas ceux qui sont au-dessus des gouvernants et encore au-dessus qui sont vos ennemis, ce sont vos propres peurs, votre fragilité, vos faiblesses qui sont nourries en permanence par ceux qui veulent vous dominer !

Nous parlons des peurs parce qu’elles sont un immense frein à l’évolution. Si vous voulez aller vers une dimension supérieure, vers une autre façon d’être, de vivre, de penser, d’agir, d’aimer, vous ne pourrez pas emmener cette vibration très basse vers le monde nouveau.

Il faut arriver à comprendre les peurs ! Il faut arriver à vous dire également : « pour l’instant je suis dans la matière, je vis avec ceux que j’aime, demain je serai toujours en vie, mais différemment ».

La vie est éternelle ! Personne, aucun être, quel qu’il soit, ne peut détruire la vie ! La vie recommence lorsque vous vous réincarnez sur ce monde ou ailleurs, mais elle s’habille différemment. La vie est éternelle !

Vous êtes à l’orée d’un immense changement ! Il aura lieu en chacun d’entre vous si vous l’acceptez ! Si vous êtes fragile, si vous vous laissez encore manipuler, si vous ne savez pas dire « non », croyez-vous que vous pourrez accéder à la nouvelle vie, au nouveau monde que nous vous promettons depuis tant et tant d’années ?

Il sera bien difficile, devant la grande porte, de vous délester de tout ce qui appartenait à la dimension inférieure, si vous n’avez pas fait le travail auparavant ! Vous serez devant la porte de Lumière et vous n’oserez pas la passer parce que vous vous sentirez trop lourd ; vous serez alourdi par tout ce que vous amenez avec vous, tout ce qui ne vous appartient plus, tout ce que vous avez vécu de difficile.

Alors oui, il faut vous délester ! Il faut savoir dire « non », et pour les humains c’est beaucoup plus difficile que de dire « oui », parce qu’automatiquement ce « non » peut être suivi de problèmes désagréables.

Dire « oui » c’est se plier, c’est ne pas revendiquer sa souveraineté, sa liberté, son droit d’être, tout simplement ! Nous ne parlons pas du droit de vivre, nous parlons du droit d’être, d’être un être humain, un être humain respectable, un être humain rayonnant de Lumière et d’Amour, un être humain qui revendique également son immense possibilité d’aimer.

Dire « non » est moins facile, dire « oui » est beaucoup plus facile parce que vous vous fondez dans la masse, dans cette non-liberté, encore une fois en raison des peurs.

Donc essayez de comprendre votre fonctionnement, essayez de comprendre que dans ce moment de grande, de très grande mutation de l’humanité, vous existez ! Essayez de comprendre que vous devez revendiquer votre existence ! Elle n’appartient ni à un gouvernement, ni à une religion, ni à une politique ! Votre droit d’exister appartient à vous-même !

Mais savez-vous vous servir de vos propres droits ? Ne donnez-vous pas tous pouvoirs aux autres parce que vous les trouvez peut-être plus intelligents, parce que ce sont des êtres de pouvoir, parce que ce sont des religieux ou des scientifiques ?

Vous pouvez vous dire que vous ne savez pas et qu’eux savent, mais de quel droit ? Que savent-ils de plus que vous ? Savent-ils que vous êtes des êtres divins ? Savent-ils qu’en vous il y a une partie de Dieu qui vibre, qui vit la vie en vous ? Vous n’êtes pas que votre corps, vous êtes bien au-delà !

Vous pouvez être ignorant de beaucoup de choses par rapport aux scientifiques, aux religieux ou aux politiques, etc., mais vous pouvez aller bien au-delà d’eux, dans le sens que si vous avez conscience de qui vous êtes, nul ne peut avoir de pouvoir sur vous !

Certes des êtres peuvent avoir le pouvoir de vie et de mort puisque vous êtes incarné, mais ce pouvoir s’arrête là ! La vie sur votre Terre est-elle si merveilleuse, alors qu’une vie extraordinaire vous attend de l’autre côté ?

Nous ouvrons une parenthèse en disant : même si la vie de l’autre côté est merveilleuse, continuez votre vie sur la Terre parce que c’est votre devoir, parce qu’elle fait partie de toutes les expérimentations que vous avez choisi de vivre, et parce que votre vie peut être beaucoup plus utile à la multitude que vous ne le pensez ! Avec ce qu’il rayonne, avec ses spécificités, avec son Amour, avec sa gentillesse, chacun est utile ! Donc votre vie est utile, même si par moment vous la sentez lourde.

Et en ce moment vous vivez une grande période de lourdeur, d’obscurité, une grande période où les énergies que vous pouvez ressentir et recevoir sont parfois déstabilisantes, surtout pour ceux qui écoutent ou regardent les médias en permanence !

Libérez-vous des médias ! Écoutez-les d’une oreille distraite si cela peut vous aider à mieux comprendre ce qui vous entoure, mais n’entrez jamais dans l’énergie de ce qui vous est dit parce qu’il y a beaucoup de tromperies !

Ce n’est pas la faute des journalistes, ils obéissent, tout comme ceux qui sont au-dessus d’eux obéissent également, car la chaine de l’obéissance est assez élevée.

Obéir oui, à condition que ce soit à des lois évolutives, à des lois qui aident les humains à avancer, qui protègent les êtres humains ! Les lois iniques qui enferment l’être humain dans la souffrance, dans l’obscurité et dans la révolte n’ont aucune existence, sauf les lois qui peuvent générer de la peur en vous.

Demain, les êtres s’éveilleront ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *