RAPPEL : PORTAIL DU LION !

11800041_695397430593770_5894928583912014866_n

Après le Nouvel An planétaire du 26 Juillet, un puissant portail ou Vortex va s’ouvrir en permettant à ces nouveaux Codes de Lumière de se diffuser dans les grilles de la Terre. La constellation du Lion ne sera plus alignée au Soleil levant à ce moment-là mais l’énergie du Lion est ce qui est important pour ce vortex.
Le Lion est le Gardien des fréquences de l’Afrique, et bien sûr l’Égypte fait partie de l’Afrique. L’Esprit Gardien du Portail est l’Esprit de l’Animal qui protège l’intégrité du continent Africain. Le Lion représente également le pouvoir spirituel, et Yeshua / Jésus était connu comme le ‘Lion de Juda’, en tant que représentant de la lignée d’Avatars Siriens sur Terre.
Ainsi, la ‘Porte du Lion’ est le moment où ce portail s’ouvre afin de permettre l’intégration des nouveaux Codes et des nouvelles Informations qui seront le modèle pour l’année à venir. Le Lion Royal monte la garde de la Nouvelle Ligne du Temps. Dans les hiéroglyphes de l’ancienne Égypte, la Porte est représentée par deux Lions qui se font face. Ils étaient connus comme les Lions d’Hier et de Demain, et bien sûr, c’est ‘Aujourd’hui’ qui passait par la porte. Le ‘maintenant’ Infini du temps présent peut être expérimenté comme étant le courant de vie, la créativité et des bénédictions. La Porte du Lion s’ouvre le 26 Juillet, atteint son point culminant le 8 Août et se referme le 12 Août.
Donc, c’est à ce moment qu’il y a beaucoup de fins et de nouveaux commencements associés aux torrents de Lumière passant par la Porte du Lion. Ne soyez pas triste ou contrarié si cette période est intense, elle est censée l’être. La puissance des nouvelles bénédictions emporte ce qui n’est plus nécessaire afin que le nouveau puisse s’enraciner et que nous en recevions les bienfaits. Dans le monde de l’Ancienne Égypte, c’était clairement visible alors que le fleuve en crue lavait la dernière année de culture. Puis le riche dépôt du limon devenait le lit des nouvelles saisons de cultures qui allaient nourrir les habitants et la terre. Dans notre temps, la manifestation peut ne pas être aussi évidente, mais nous traversons le même processus intense de fin et de nouveaux commencements dans l’attente d’un cycle plus riche et plus abondant.