Soyez patients et indulgents envers vous-mêmes. De belles expériences approchent !

new-moon

Mes très chers amis,

Ce vendredi 20 mars, nous avons été gâtés par l’accumulation de plusieurs éléments forts qui vont marquer encore pendant un temps non négligeable nos comportements et nos états d’âme.

Tout d’abord, comme chaque mois, une nouvelle lune, synonyme de coupure avec l’ancien, avec ce qui nous est néfaste, synonyme aussi de purification. Cette nouvelle lune était également une super lune, c’est-à-dire que sa proximité avec la terre était plus importante que la normale, la rendant plus grosse à nos yeux que d’habitude. Ses effets sont donc plus intenses que lorsque son orbite l’éloigne un peu plus de nous.

Le plus fort reste l’éclipse de soleil dont nous avons été témoins, directement ou indirectement. Malgré les nuages qui ont pu masquer le spectacle, les effets n’en sont pas moins réels et constituent un couple exacerbé avec le retour de la Chauve-Souris sur nos têtes.

Cette éclipse totale est la 9e du XXIe siècle et le passage de son ombre sur notre terre est le 11e.

9 est un chiffre, depuis l’Antiquité, qui est considéré comme heureux et utilisé comme unité de mesure essentiel. Dans la vieille Egypte, 9 est notamment le nom porté par la montagne sacrée du Soleil (en rapport direct avec l’éclipse du soleil de ce 20 mars 2015).
Pour la civilisation Grec, 9 neuf muses présidaient les sciences, les arts et les connaissances. On compte 9 chœurs angéliques dans l’Apocalypse.
Pour les peuples nordiques, les 9 mondes divisent l’univers. Odin est par ailleurs resté pendu à l’arbre Yggdrasil pendant 9 jours et 9 nuits avant de recevoir la connaissance des runes, sagesse ancestrale.
Le 9 est la fin d’un cycle, c’est le chiffre le plus grand de la série de 0 à 9. A partir de ce chiffre, on reprend un nouveau départ. La finitude d’une étape, d’un projet, d’un enseignement, d’une situation, etc, trouve sa place dans le 9. C’est le chiffre de l’accomplissement mais aussi celui qui promet une renaissance : les 9 mois de gestation pour la nature humaine.

En ésotérisme, I est la 9e lettre de l’alphabet, la lettre de la fécondation par germination extérieur. L’enseignement des planètes et des guides nous parvient du Ciel. Cette germination a pour but de faire de nous de être régénérés, renouvelés, « neufs » et InItIés.

Dans les lames du tarot traditionnel, la 9e correspond à l’Ermite. Il indique positivement, entre autre, la compassion, la popularité, le public, l’étranger, l’ouverture, l’aboutissement, la réalisation, l’inspiration, l’expérience, la sagesse, la réflexion et la prudence. Il s’agit d’un être idéaliste, très indépendant, voire solitaire, qui doit apprendre que pour réaliser et se réaliser, il faut malgré tout ne pas étouffer et s’emprisonner, ou se laisser emprisonner.

11 a étymologiquement son sens dans « celui qui est mis à part » (10+1), celui qui reprend une série de 10 en 10. Sa force est aussi lié au couplage des deux 1 qui le constitue, début de toute chose. Il insiste également sur le recommencement. Le cycle d’activité magnétique du soleil dure 11 ans.
A la fois début et fin, 11 est aussi assimilé à l’infini. Dans la langue basque, connue pour être enfant de diverses langues, onze, « hamaika » signifie aussi « infini ». Pour eux, ce qui ne peut se compter sur les dix doigts des mains devient indénombrable, donc infini…

K est la 11e lettre de l’alphabet, c’est-à-dire un I suivi d’un <. A nouveau, nous retrouvons la greffe d’un savoir sur un être déjà né.

La 11e lame du tarot est la Force. Elle représente positivement la personnalité force mais pas autoritaire, courageuse et intelligente, mais pas calculatrice, la détermination et la volonté sans l’entêtement et peut annoncer parfois un succès inattendu ou inespéré.

Enfin, l’arrivée de la Chauve-Souris. Elle est déjà venue dans notre ciel en septembre de l’année dernière. Elle est mouvement de transformation et d’initiation (voir symbole lettre I). La mutation a commencé en votre intérieur et sa résonance ricoche maintenant sur votre environnement. La pensée trouve rapidement sa réponse dans le monde physique. Soyez donc attentifs à ce que vous matérialisez par cette force de l’esprit.

Ainsi, pour résumer, la nouvelle et super lune, l’éclipse de soleil du 20 mars et la Chauve-Souris insistent tous sur la mutation, la mort des choses inutiles, lourdes, des fardeaux et des comportements inappropriés, des liens toxiques, des mauvaises habitudes, des lieux et des individus qui ne répondent pas positivement à notre résonance. Tout va très vite, et cela ne fait que commencer!
Tout arrive tandis que nous fêtons l’Equinoxe de Printemps, renaissance de la Nature!

Soyez rassurés si vous ressentez de grosses fatigues ou des angoisses depuis 3 semaines, c’est le temps qu’il a fallu pour mettre en place l’arrivée de ces forces. Nos organismes ont besoin de s’habituer à ces nouvelles présences, soyez patients et indulgents envers vous-mêmes. De belles expériences approchent!

Avec beaucoup de tendresse et de légèreté,
Plume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *