Le dragon en sommeil à l’intérieur de soi !

dragon-du-ciel-Veh-Ikiah

Le dragon en sommeil à l’intérieur de soi

Ce qui est manifesté à l’extérieur de soi est aussi à l’intérieur de soi. Si des dragons sont emprisonnés dans des couches énergétiques pluridimensionnelles autour de nous, ce n’est que la traduction du propre enfermement de notre dragon intérieur dans les couches multidimensionnelles de notre corps. Si le pouvoir créateur des dragons est réduit dans des sous-plans de Gaïa, notre propre pouvoir créateur l’est également et ne peut plus se manifester.

Le dragon intérieur est l’énergie de feu purificateur qui ouvre au pouvoir de la manifestation. Cette énergie de serpent de feu ou kundalini est lovée à la base de la colonne vertébrale, au niveau du sacrum. Elle a été mise en sommeil et oubliée. Le dragon intérieur est prisonnier de nos mémoires karmiques non transcendées, par l’accumulation de blessures de l’âme, de conditionnements, de limitations qui inhibent notre être. Ces entraves portent les noms de colère, de trahison, d’orgueil, de honte, d’abandon, de peur, de jugement etc. Elles sont l’aspect sombre de notre dragon intérieur qui enferme l’aspect lumière de notre dragon intérieur. Dans notre dimension, la dualité se retrouve en toute chose. Tout aspect sombre peut attaquer et verrouiller son aspect lumière. Il faut réapprivoiser l’aspect sombre de notre dragon intérieur, afin de libérer et affranchir l’aspect lumière de celui-ci.
Les dragons de notre planète ont été à la même école que nous, ils sont passés par les mêmes étapes. Ils nous montrent comment faire. Les dragons nous attendent à l’étape d’après si l’on est prêt à travailler pour les y rejoindre.

Crédit illustration : inconnu

Par Samuel sous www.leretourdesdragons.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *