Guidance pour les jours à venir : le regard se porte à l’intérieur de soi !

Guidance pour les jours à venir : le regard se porte à l'intérieur de soi –  Presse Galactique

https://pressegalactique.com/2021/10/05/guidance-pour-les-jours-a-venir-le-regard-se-porte-a-linterieur-de-soi/

par Marie-Marthe

Raccrochez-vous à la douceur automnale pour mieux amortir psychiquement, émotionnellement et physiquement la lourdeur du climat social.

Il s’agit de pouvoir se dorloter, se rassurer sur le chemin que vous empruntez. Rassurez-vous, quoi que vous fassiez, selon les choix que vous faites ou que vous ne souhaitez pas faire. Tout est juste pour chacun, tant que chacun sait rester en harmonie avec lui-même en sachant ce qu’il fait.

Recherchez et nourrissez votre harmonie. Se sentir bien et aller vers ce qui vous fait vous sentir mieux n’est que bénéfique pour vous. Cherchez cela, car c’est par ce cheminement-là que vous obtiendrez les réponses à vos questions. C’est lorsque le cœur est ouvert qu’il sait anticiper, vous faire voir, et ressentir, ce qu’il y de mieux pour vous.

Qu’importe la fracture sociale qui puisse exister et perdurer, l’important est de ne surtout pas gangréner ce schéma-là.

S’ouvrir aux autres ne veut pas dire s’imposer aux autres ni tenter de les comprendre. La compréhension est d’abord individuelle. Comprenez chaque acte que vous faites et chaque amorce de cheminement que vous empruntez. Tournez votre propre regard sur vous-même, à l’intérieur de vous. Sachez précisément qui vous voulez être, ou qui vous êtes, et ce vers quoi vous voulez tendre. Observez chaque amorce de vos changements et précisez-les, orientez-les plus finement quotidiennement. Revoyez chaque acte quotidien et chaque pensée, observez-vous et orientez-vous de plus en plus vers ce que vous voulez être, ce que vous voulez incarner.

Les choix s’affinent petit à petit et vous emmène de plus en plus vers ce que vous souhaitez faire, être, avoir, pour vous-même. Que souhaitez-vous faire avant tout chaque jour qui passe ? Fixez vos priorités.

Dans ce cheminement, recherchez avant tout la sérénité. C’est la sérénité qui va vous porter et vous faire vous sentir bien, à l’aise, en toutes circonstances. Aucun effet secondaire n’y est associé ! Elle ne vous offrira qu’un chemin de paix et lissé parmi les herbes folles et urticantes. C’est à vous de baliser quotidiennement ce chemin.

Recherchez votre sérénité personnelle et alors vous amorcerez un changement novateur pour vous-même. C’est en se comprenant soi-même et en modifiant, en régulant, ce qui ne va pas dans vos propres schémas, que vous pouvez accéder à la meilleure version de vous-même venue s’accomplir sur Terre.

Polissez votre propre joyau avant de vouloir vous refléter dans celui des autres.

Le changement individuel provoquera un changement plus général. Mais tout commence en vous, à l’intérieur de vous.
Soyez performant pour vous-même avant de vouloir performer pour les autres ou devant les autres.
Ne développez ni ego spirituel ni syndrome du sauveur, car chacun d’eux vous mènera sur un chemin tortueux et dénué de sens.
Le regard se porte à l’intérieur de soi. Travaillez ce regard.
Domptez votre énergie en la dirigeant vers ce qu’il y a de plus essentiel pour vous. Ne laissez pas votre énergie se déployer dans tous les sens. Vous ne pouvez pas vous permettre de la disperser, plus actuellement. L’essentiel n’est pas de la déployer, mais bel et bien de la regrouper pour l’orienter dans un sens unique et au service de vous-même. Plus vous serez à votre service, plus vous servirez les autres de manière efficace. Vous viserez ainsi uniquement les personnes qui en ont le plus besoin et qui rechercheront très spécifiquement ce qui émanera de vous. Tout fera sens et de façon plus précise pour vous.

Avec tout cela pris en compte, la paisibilité remplacera la pénibilité et le plaisir de la sérénité renforcera votre confiance.

Marie-Marthe

Source : https://connexion-universelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *