LA PREMIÈRE VAGUE D’ASCENSION COMMENCE !

https://pressegalactique.com/2020/09/05/la-premiere-vague-dascension-commence/

Le Conseil Galactique transmis par Patricia Brunschwig

Chers amis frères et soeurs de la terre, nous vous saluons

Nous sommes le conseil galactique de l’ordre de la Fraternité blanche et nous venons en ce jour de noces, afin de vous inviter à la fête que nous proclamons entre les êtres de lumière, et les êtres incarnés que vous êtes, hommes et femmes de la terre.

La fête est célébrée en ce moment même afin de souligner les retrouvailles que vous et nous pouvons proclamer.

Comme vous l’avez certainement déjà ressenti, la vibration sur la terre est en train de changer et de se transformer radicalement. Cela est la réponse de l’ascension de votre mère la terre qui a entrepris son élévation vers une dimension d’amour supérieure et qui vous ouvre, vous ses enfants qu’elle emmène avec elle, à un ressenti absolument indéfinissable.

Cette sensation que nombreux d’entre vous commencez à ressentir, est le résultat de la transformation absolument phénoménale que vous avez traversé ces derniers mois ou ces dernières années pour certains.

En effet, bien que la transformation et l’augmentation vibratoire de la planète ont pu être entamées il y a de cela déjà un certain temps, c’est aujourd’hui, en ces jours particuliers, que la transformation ultime a véritablement lieu.

Nous vous avons éclairé il y de cela quelques jours, en vous indiquant que la nouvelle terre était née, et désormais c’est avec joie que nous vous apportons des indices et indications supplémentaires quant au déroulement des activités, autant telluriques qu’énergétiques, de la terre Gaïa accompagnée de ses premiers enfants précurseurs.

Tout d’abord nous voulons vous enseigner la chose suivante :

La terre, entité vivante remplie d’amour, a accueilli sur son être ( sa surface) ses enfants avec le même amour pour chacun.

Néanmoins, nous vous indiquons que sur la surface de la Terre, il existe de nombreuses différences entre les « catégories » d’êtres que l’on peut clairement distinguer.

Tout d’abord, nous voulons insister sur le fait que les êtres humains, incarnés sur terre sont tous, autant qu’ils sont, chéris avec le même amour par leur mère, la terre.

Ainsi, nous vous indiquons qu’il existe de nombreuses catégories d’êtres humains dont l’évolution, comme vous vous en doutez, n’est pas la même.

Ces différences n’affectent pas la parcelle de divinité qui habite chaque individu et qui est absolument identique et aussi présente chez  l’un ou l’autre des êtres humains.

Cependant  il existe réellement une différence entre les nombreux individus que vous êtes, et nous allons vous représenter l’image suivante:

Il existe sur terre autant d’enfants que vous avez dans une école.
En effet, autant il y a de tout petits enfants, dont l’âge préscolaire les amène à vivre des activités adaptées à leur âge, autant il existe des étudiants universitaires ou des apprentis de métiers divers.

Cela n’engage en rien la beauté et l’extraordinaire ressource d’amour emmagasinée au coeur de chaque étudiant ou enfant.

Il en va de même en ce qui concerne les ouvertures de conscience des êtres, enfants de Gaïa, qui peuplent les différentes régions de la planète et les différentes strates de la société.

Il est clair que nous n’émettons aucune différenciation d’appréciation entre les uns et les autres, et c’est ainsi que le conçoit également Mère Nature, notre mère à tous.

Maintenant que ceci est énoncé correctement, nous intervenons afin de vous expliquer le processus que la transformation terrestre va vous amener à comprendre.

Il existe sur la terre plusieurs « vagues » d’êtres humains, dont chacun, à un degré différent, va ascensionner vers une nouvelle dimension.

Par là, nous entendons que la terre est désormais prête à accompagner une première vague d’êtres humains « capables », et préparés, à entrer dans une nouvelle dimension.

Bien clairement, nous insistons sur le fait que cela n’est pas un gage de valeur supérieure, par rapport aux qualités d’êtres faisant partie d’une prochaine vague.

Cela signifie que les premiers êtres qui vont transmuter leur énergie afin d’accéder à une dimension vibratoire supérieure, vont permettre d’ouvrir la voie à leur frère et soeur, encore point ou peu éveillés à cette nouvelle dimension.

Comme nous vous l’avons répété inlassablement, vous êtes UN, comme nous sommes UN avec vous.

Nous sommes tous, autant que nous sommes, êtres humains et êtres intergalactiques, une grande chaîne dont la seule et unique intention « consciente ou inconsciente », nous pousse à aller au plus près de l’AMOUR de la Source.

Ainsi, la première vague des ces enfants est composée d’êtres, venant pour la plupart des étoiles, et qui ont accepté, avant de s’incarner sur la terre, d’ouvrir la voie vers une nouvelle dimension en totale conscience de ce qui les attendait.

La seconde vague, en cours de réveil, succédera à l’envolée énergétique de la première vague…
Cette chaîne, alimentée par une transformation énergétique sans précédent, apportera à une partie de la population mondiale la possibilité d’aller vers une plus grande lumière en eux.

Chaque être humain, autant que chaque être vivant du monde animal, végétal ou minéral, se verra offrir la possibilité d’aller vers une version d’elle-même intensément plus lumineuse qu’auparavant.

Cependant, il dépend de chaque être de désirer aller vers cette ouverture du coeur, ou de céder à la peur et à l’aliénation qui actuellement est générée sur la planète.

Vous n’êtes pas sans savoir que des énergies manquant profondément de lumière ternissent la couleur de l’aura de la terre.

C’est pourquoi, malgré son amour inconditionnel, la terre n’emmènera avec elle qu’une partie de ses enfants vers des contrées vibrantes d’amour inconditionnel.

Pour les autres, d’autres lieux, dans la continuité vibratoire de leur vie actuelle, permettront à ces âmes en recherche de pouvoir évoluer à leur niveau, en expérimentant encore la dualité qu’elles vivent aujourd’hui.

Ainsi, enfants de la terre, ne jugez pas, mais accueillez avec amour toutes les différences d’évolutions qui se côtoient encore actuellement sur la terre, car l’évolution est ainsi faite afin que chaque âme, dans la mesure de son évolution, ait la magnifique possibilité d’expérimenter ce dont elle a besoin, et ce qui lui est nécessaire.

Ne vous préoccupez pas de ces différences, qui pour certains vous opposent encore mentalement.

Ouvrez votre coeur, et acceptez de marcher côte à côte, dans des réalités différentes et dans une dualité, obsolètes pour certains, mais totalement vivantes pour d’autres.

La réalité est juste pour chacun, par le filtre de son propre ressenti et de sa propre évolution.

Nous nous occupons de vous apporter, en lien avec mère nature et Gaïa, la réalité dont vous avez besoin.

Ayez confiance ! vous qui en avez la conviction.

Votre réalité se créera, à la mesure de votre confiance et de votre foi, en accord avec l’élévation de la vibration terrestre.

Non, vous ne rêvez pas, dès le moment où vous êtes convaincu de cette réalité, vous y avez accès.

Cette vision de la réalité est bien l’apanage de la nouvelle terre et nous vous encourageons à ne pas vous laisser envahir par le doute ou la peur d’être jugé.

Vous êtes ce que vous ressentez, et ce à quoi vous croyez avec votre coeur.

Nous désirons encore vous inviter à prendre soin de vos corps, que l’énergie phénoménale de transformation qui arrive fatigue encore énormément.

Vous êtes de véritables centrales électriques, turbinant actuellement à plein régime.
Alors, n’oubliez pas de vous nourrir correctement, de dormir suffisamment lorsque le besoin s’en fait ressentir, et de prendre le temps de vous connecter à votre coeur.

Pour bon nombre d’entre vous, vous ressentirez des sensations nouvelles, qui pourraient vraisemblablement vous étonner, voir vous effrayer.

Cela est dans l’ordre des choses, et nous vous demandons d’accueillir les nouvelles sensations avec la candeur et la joie des petits enfants en pleine découverte.

Ne pensez pas trop et laissez votre mental de côté.

Laissez-vous bercer par la bienfaisance de l’instant présent, en appréciant chaque seconde de votre vie avec émerveillement.

Nous sommes venus vous dire notre bonheur à vous recevoir à la fête, vous les premiers de cordée qui commencent à voir le sommet de la montagne…

Nous sommes en fête

Nous vous aimons

Canalisé par Patricia Brunschwig

Source: atelierpat.com

Facebook:  Atelierpat.com

Reçu de l’auteur et partagé par la Presse Galactique

LA MÉTAMORPHOSE DE SEPTEMBRE 2020 !

https://pressegalactique.com/2020/09/05/la-metamorphose-de-septembre-2020/

par Emmanuel Dagher

Mon ami,

C’est toujours une bénédiction pour moi de me connecter avec vous de cette façon. Au nom de toute l’humanité, je vous remercie d’avoir choisi d’être ici en ce moment, pour aider à élever la conscience de la planète par votre présence.

La première moitié du mois de septembre sera un moment de repli sur soi, de réévaluation et d’affinement. La seconde moitié de septembre apportera un sentiment renouvelé de confiance, d’orientation et d’enthousiasme.

Il est devenu évident, maintenant plus que jamais, qu’une métamorphose se produit continuellement à tous les niveaux de l’existence. Cela amène beaucoup d’entre nous à tout remettre en question, d’une manière qui transforme notre être intérieur et extérieur à la vitesse de l’éclair, nous aidant à voir au-delà des voiles de l’illusion.

Avez-vous senti votre tolérance diminuer pour tout ce qui ne vient pas d’un espace authentique ?

Votre désir ou votre besoin de plaire aux autres, afin de recevoir leur amour et leur approbation, a-t-il diminué encore plus ces derniers mois ?

Trouvez-vous plus facile de vous exprimer et de dire ce que vous souhaitez vraiment dire – de dire votre vérité, au lieu de ce que vous pensez que les gens veulent entendre ?

Avez-vous besoin de liens profonds et significatifs ?

Remarquez-vous que lorsque les traumatismes, les souvenirs et les expériences du passé refont surface, ils n’ont plus la même emprise sur vos émotions qu’auparavant ?

Si l’un d’entre eux résonne, alors vous êtes probablement en train de vivre une métamorphose.

Cela peut parfois vous mettre mal à l’aise (surtout au niveau de l’esprit). Vous pouvez vous sentir comme si vous n’étiez pas dans votre état normal.

Mais sachez que cela fait absolument partie de l’expérience et que vous êtes exactement là où vous êtes censé être dans votre voyage.

À mesure que le moi authentique continue de s’étendre et de s’épanouir, une réalité qui reflète une plus grande liberté commencera à se révéler à nous tous.

Ces 3 étapes peuvent servir de base pour s’étendre vers une plus grande liberté :

La première étape consiste à savoir clairement quel type de réalité nous souhaitons créer.

La première moitié du mois de septembre nous offrira l’espace nécessaire pour y parvenir. Dès que nous aurons clarifié ce que nous désirons, nous pourrons alors l’élargir en le demandant.

En tant qu’empathiques, beaucoup d’entre nous ont tendance à éviter de demander ce que nous voulons authentiquement, parce que nous préférons ne pas « faire tanguer le bateau » ou n’accabler personne. Ce sont des mécanismes d’adaptation qui amènent les empathes à se contenter de moins.

Si vous êtes un empathique, je vous invite à réfléchir à ce qui suit :

Et si le fait de demander ce que nous désirons donnait à l’Univers la possibilité de s’élever et de nous le donner réellement ?

Et si c’était ce que l’Univers désirait de nous – que nous demandons simplement – parce que cela l’aiderait à s’étendre encore plus ?

Qu’est-ce que cela fait de se poser de telles questions ? Quel que soit le sentiment qui se présente, il suffit de l’observer et de le laisser se manifester. Le simple fait d’envisager de telles questions aide à ouvrir de nouvelles neuropathies dans l’esprit qui nous reconnectent avec notre moi le plus libre et le plus authentique.

La deuxième étape pour s’aligner sur une plus grande liberté consiste à déterminer clairement ce qu’est réellement la liberté pour nous, puis à en intégrer intentionnellement davantage dans notre quotidien.

À quoi ressemble, ressent, goûte, sent et sonne la liberté pour vous ?

Se connecter avec notre esprit libre est un moment qui nous demande d’être plus dans le cœur, et moins dans l’esprit.

Quelles sont les choses qui vous aident à faire cela ? Cela pourrait être d’écouter une chanson qui évoque la joie en vous chaque fois que vous l’entendez. Cela peut être d’être assis sous un arbre, en admirant la vue d’un beau lac ou d’un océan. Ce pourrait être le parfum d’une fleur qui vous rappelle des souvenirs de course d’enfant dans un champ.

La liberté vit dans le cœur.

Lorsque nous nous alignons avec le cœur, nous devenons ouverts et disponibles aux abondantes bénédictions de la vie.

La troisième étape pour s’aligner avec une plus grande liberté est de prendre plus de risques.

En raison de la sensibilité des empathes, prendre des risques n’est pas toujours notre premier choix (bien que pour certains, cela puisse être dû à la composition particulière de leur personnalité).

Bien qu’il puisse parfois sembler un peu inconfortable de prendre des risques, la prise de risque a en fait le don de nous aider à nous développer au-delà des anciennes limites.

Une façon productive de prendre un risque peut être d’investir en nous-mêmes – notre bien-être, ou nos dons, talents et contributions au monde. Cela peut se manifester par des actions qui favorisent notre santé et notre bien-être, notre développement spirituel ou des entreprises créatives.

Ensemble, ces trois étapes peuvent nous aider à nous épanouir dans une plus grande liberté. Elles peuvent également nous aider à être mieux préparés pour les périodes de grands changements.

Équilibre

À l’approche de la mi-septembre, le thème de l’équilibre sera au centre des débats.

La création d’un équilibre peut parfois sembler un concept étranger à l’esprit. La raison en est que les humains ont accumulé en eux des milliers d’années de modèles de survie acquis à partir de traditions culturelles, de structures sociales et de systèmes de croyances.

Ces constructions affectent à la fois le conscient et le subconscient. Beaucoup ont tendance à nous maintenir dans un état de déséquilibre intérieur, que nous en sommes venus à accepter comme normal.

Il se peut même que nous ne soyons pas conscients que ces constructions ne sont qu’un comportement acquis.

Par exemple, depuis le début de notre expérience sur cette planète, les humains ont collectivement intériorisé des croyances qui disent que pour que nous puissions grandir, évoluer et vivre nos désirs, notre vie doit être difficile et éprouvante.

Cette croyance est un mécanisme d’adaptation que l’esprit utilise pour rester enraciné dans des schémas de survie, qu’il utilise pour se protéger.

La croyance que nous devons lutter ou travailler dur pour obtenir ce que nous voulons a également servi d’initiation à l’esprit, l’aidant à se sentir plus accompli et satisfait après avoir surmonté les obstacles extérieurs.

Mais ces croyances n’ont rien à voir avec ce que nous sommes vraiment.

Ce ne sont que des schémas énergétiques auxquels l’esprit s’est identifié pendant des éons, afin de pouvoir en tirer des leçons, grandir et évoluer.

Nous pouvons être reconnaissants à nos ancêtres, et à tous les aspects de nous-mêmes, passés et présents, d’avoir choisi de croire que les choses devaient être limitées ou difficiles pour que nous puissions grandir et apprendre d’elles.

Tout cela nous a amenés là où nous sommes aujourd’hui, à une conscience beaucoup plus éclairée de nous-mêmes et du monde qui nous entoure.

Le bâton énergétique peut maintenant être passé de notre inconscient à notre Soi éveillé. De là, nous pouvons voir que le fait d’avancer dans la vie et ses défis peut être quelque chose à embrasser plutôt qu’à résister.

En passant à des états de conscience plus élevés, notre Esprit nous donne la possibilité de nous libérer du besoin de croire que la vie doit être dure pour que nous puissions grandir.

À partir de là, nous pouvons commencer à atteindre un état d’équilibre.

Au cours de l’automne, de l’hiver et du printemps, une initiation divine aura lieu.

Personnellement et collectivement, nous continuerons à être appelés à guérir et à embrasser l’aspect égoïste de l’esprit, de manière à l’alchimiser à partir de ce qu’il perçoit comme étant un moi blessé et traumatisé, jusqu’à un moi entier et Divin.

L’esprit égoïste a un but, et ce but est d’observer et de traiter la vie par le biais de nos sens intérieurs et extérieurs.

Le fait est qu’avec le temps, l’ego-mental a oublié son véritable but.

Il a décidé de s’identifier aux schémas de survie, ce qui l’a maintenu constamment en mode d’autoprotection. Ainsi, l’ego-mental a décidé de croire que son but était de survivre.

Mais maintenant, nous disposons d’une compréhension élargie.

Qui seriez-vous si vous ne fonctionniez plus en mode d’autoprotection ?

Pouvez-vous imaginer à quel point il serait libérateur de vivre notre vie de manière totalement ouverte ? D’aimer et de croire que notre Esprit nous garde en sécurité, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ?

Eh bien, c’est exactement ce qui se passe !

L’ego-esprit se rend compte qu’il ne peut plus survivre dans les vieux schémas destructeurs de contrôle, de domination et de peur auxquels il s’est identifié et dans lesquels il a trouvé du réconfort pendant si longtemps.

Il est important de noter que nous avons tiré de grandes leçons de ces vieux schémas. Mais nous n’avons plus besoin de continuer à les recréer pour recevoir d’autres leçons à ce niveau.

Nous sommes maintenant prêts à aller de l’avant.

Pendant ce temps, alors que l’initiation Divine nous aide à passer d’un moi basé sur la peur à notre Moi Éveillé, le chaos semble être partout.

Cela est dû au fait que l’ego collectif doit passer du mode de résistance à l’ouverture, à la flexibilité et à la paix.

Ce changement peut être troublant pour l’ego, car il préfère ce à quoi il est habitué.

Mais lorsque l’ego-mental réalise tout ce qu’il va gagner et expérimenter en abandonnant le besoin de s’identifier au contrôle, à la peur et à la séparation, il sera enclin à embrasser son véritable objectif, qui est d’être l’observateur conscient et ouvert.

Compléter les anciens accords

Le mois de septembre sera également une excellente période pour conclure d’anciens accords, de sorte qu’ils ne nous freinent plus en aucune façon.

L’une de ces anciennes conventions collectives est la conviction que nous ne sommes que des êtres humains insignifiants qui existent dans un paradigme de difficulté parce que « c’est comme ça ».

Ce programme d’esprit de course est le fondement de la raison pour laquelle il y a tant d’injustices, de déséquilibres et de systèmes hiérarchiques dans le monde. Il est temps de mettre fin à ces accords, afin que nous puissions en commencer de nouveaux, bien plus alignés sur la version la plus étendue de nous-mêmes.

En tant qu’êtres humains, nous sommes des êtres universels magnifiques et puissants.

Nous sommes littéralement l’Univers sous forme physique, avec la capacité d’avoir cette conscience de nous-mêmes !

Au cours des prochains mois, nous remarquerons que choisir de jouer « petit » commencera à nous sembler impossible. C’est notre Esprit qui nous dit : « Je ne peux plus être confiné par la croyance que je/vous n’êtes rien de moins que saint, puissant, et l’Univers lui-même sous forme physique ».

Avant d’entrer dans l’expérience de la troisième dimension, beaucoup d’entre nous se sont inscrits pour aider à inaugurer le grand changement qui a commencé il y a des décennies.

Grâce à cet accord, beaucoup d’entre nous ont assumé des obligations spécifiques, afin de s’assurer que le grand changement se concrétise.

Nous savions que ces accords n’étaient pas pour les faibles de cœur. Pourtant, par amour pour la Terre et son peuple, nous nous sommes portés volontaires pour les assumer, sachant que nous pouvions les gérer.

Et c’est exactement ce que nous avons fait.

Maintenant, nous avons atteint la date d’expiration de ces anciens accords. Ils deviennent nuls et non avenus dans cette nouvelle conscience que nous avons manifestée.

Nous pouvons maintenant faire l’expérience de la vraie liberté si nous la voulons – la liberté de choisir tout ce qui nous aligne sur notre moi le plus authentique.

Les conditions et les limitations difficiles ne doivent pas être « la norme » pour nous personnellement ou pour le collectif.

Bien sûr, nous avons le droit absolu de croire qu’elles le sont. Mais nous avons aussi la liberté de croire que nous les avons dépassées et que nous pouvons aller de l’avant.

Si vous avez senti qu’il y avait une sorte de force de résistance à l’œuvre dans votre vie, même si vous faisiez diligemment votre travail spirituel et de reconnexion, vous savez maintenant pourquoi.

Ce n’était jamais personnel ; c’était simplement un vieil accord qui devait suivre son cours avant de pouvoir prendre fin.

Nous vivons à l’époque dont nos anciens ancêtres parlaient il y a des milliers d’années ! Cela se passe tout autour de nous, ici et maintenant.

Comme toujours, sachez que vous n’êtes pas seul. Je suis si reconnaissant que nous puissions partager ce voyage ensemble, et je me réjouis de pouvoir bientôt reprendre contact avec vous.

À la prochaine fois,

Miraculeusement vôtre,
Emmanuel

Source: https://emmanueldagher.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique