METEO ENERGETIQUE – Des vagues d’énergie cosmique puissante inondent constamment la planète !

https://pressegalactique.com/2020/05/01/meteo-energetique-des-vagues-denergie-cosmique-puissante-inondent-constamment-la-planete/

par Kate Spreckley

Nous vivons très certainement une période très instable. L’impact de ce grand changement planétaire est très certainement ressenti par tout le monde. Nous sommes tous confrontés à de nombreuses opportunités de guérison et d’éveil qui créent une période de grand conflit intérieur et de chaos. En conséquence, la vie devient encore plus imprévisible et volatile, intensifiant le besoin de changements internes et externes. Le cadre même de notre vie et pour maintenir un certain sens de la stabilité, nous devons apprendre à être flexibles, adaptables et à établir en nous un nouveau sens de l’équilibre.

Des vagues d’énergie cosmique puissante inondent constamment la planète, augmentant considérablement votre processus d’éveil et de transformation. Les niveaux plus profonds des illusions et des contraintes par lesquelles vous avez vécu se dissolvent rapidement et tout ce qui a besoin d’être soigné est mis en avant dans votre conscience et votre expérience humaine. En vous éloignant des anciens systèmes patriarcaux basés sur la peur du passé, une nouvelle sensibilité s’éveillera en vous, renforçant vos capacités intuitives et créatives. Vous vous trouverez plus inspiré et mieux à même de sentir intuitivement la prochaine étape de votre chemin. N’oubliez pas que tout ce qui se passe maintenant soutient et encourage la naissance d’une nouvelle vie.

Beaucoup d’amour

Kate

Source: https://spiritlibrary.com

Traduit et partagé par la Presse Galactique

NOS CORPS SE TRANSFORMENT – L’intégration de la nouvelle réalité physique 4D

https://pressegalactique.com/2020/05/01/nos-corps-se-transforment-lintegration-de-la-nouvelle-realite-physique-4d/

par Léandre

La transition est graduelle. Pour basculer dans cette nouvelle réalité physique, notre corps physique doit se débarrasser des aspects les plus toxiques du contrôle mental, procéder à un détachement énergétique et sensitif au monde physique 3D et élargir ses perceptions sensorielles afin de capter et d’intégrer les paramètres de cette nouvelle réalité.

Au premier plan, les récepteurs sensitifs, responsables de transmettre au cerveau la position spatiale du corps physique et les récepteurs énergétiques qui captent les fréquences énergétiques environnantes et intègrent l’information à la structure énergétique corporelle.

C’est d’abord par la transformation de la communication sensorielle que débute l’intégration physique. Les gonades endocrines, porteuses des paramètres de matérialisation des mémoires ancestrales de la race d’origine, envoient des informations via le système sanguin aux autres glandes endocrines du cerveau. Pour que ces nouvelles informations et les réponses qui s’en suivent ne soient pas perçues comme une agression par le système immunitaire, le thymus protège, par un « enrobage indétectable », le système de communication endocrinien. C’est ainsi que le cerveau reçoit et retransmet des informations modifiées, en provenance des glandes endocrines, aux différents récepteurs de notre corps physique. Celui-ci est alors tiraillé entre perceptions physiques 3D et 4D jusqu’à ce que l’équilibre s’installe, c’est-à-dire, lorsque l’information sensorielle qui circule est la même partout : dans le cerveau, au niveau des nerfs qui transmettent les influx nerveux et des différents récepteurs du corps, des tissus, organes, etc. Un palier est alors atteint plus en adéquation avec la nouvelle réalité physique 4D. Le processus est en continu. La présence de nouvelles données de fréquence élevée pousse les anciens programmes à quitter le corps physique, les constructions mentales continuent de se désintégrer et encore plus rapidement, ce qui laisse place à de nouvelles formes pensées et à des crises d’éveil autant personnelles que collectives.

Ce processus ne plait certainement pas aux systèmes 3D et la riposte actuelle est à la hauteur. Nos récepteurs énergétiques captent encore cette réalité énergétique et chaotique extérieure 3D. N’en déplaise, malgré les efforts pour rabaisser notre fréquence, certains de nos récepteurs énergétiques ont migré vers la périphérie du corps physique et fonctionnent indépendamment des récepteurs énergétiques internes. Cette couche énergétique en avant plan (ou au front) détecte l’environnement extérieur sans que notre corps ne soit affecté, du moins c’est son rôle en devenir et libère entre autre de l’obligation de ressentir l’énergie 3D à l’intérieur de notre corps. C’est ainsi que le détachement 3D s’opère.

Pendant l’intégration physique, plusieurs phases reviennent de façon cyclique : alignement en conscience avec la nouvelle réalité 4D, auto-guérison cellulaire, tissulaire, etc. qui demandent d’être mis à niveau avant le basculement, sollicitation des chakras dits de terre afin de soutenir l’ancrage au sol dans cette nouvelle réalité, adaptation à de nouvelles informations sensorielles, reconfiguration des récepteurs sensitifs du corps physique pour détecter davantage la nouvelle réalité physique 4D, etc. En même temps, une ligne directrice est tracée avec le monde 5D énergétique grâce à la présence de ces récepteurs extra corporels.

Le système endocrinien possède maintenant une nouvelle fonction de communication, de transmission d’informations en lien avec les réalités supérieures. L’instauration de cette nouvelle ligne de communication nous éloigne de la réalité 3D,  nous nous dirigeons vers un changement de trajectoire personnelle, familiale et collective.

Cette intégration physique demande davantage d’énergie pour s’accomplir. Les mitochondries localisées à l’intérieur de nos cellules et responsables de la métabolisation de l’Énergie Vitale ont retrouvé leur intelligence génétique d’origine et créent l’énergie nécessaire n’ont pas juste à maintenir la vie cellulaire mais aussi à notre évolution.

Ces changements physiologiques opèrent à petites doses afin de laisser à notre corps physique le temps de les intégrer. Ne soyons pas surpris de ressentir anxiété et stress face à tant d’inconnus internes. Cela demande à notre corps physique d’intégrer aussi de nouvelles énergies à fréquence élevée afin d’atteindre le basculement dans une nouvelle réalité physique 4D tout en étant accaparé par un monde 3D chaotique et agressif.

Tout cela affecte le système nerveux périphérique, nous pouvons avoir les nerfs à fleur de peau, des courants électriques circulent dans nos membres. Comme l’énergie du corps s’intègre mieux quand nous bougeons, le confinement actuel nous perturbe grandement dans une certaine mesure, ajoutons à cela la peur viscérale transmise par des informations toxiques qui saturent l’égrégore collectif. D’un autre côté, ce moment d’arrêt sert l’évolution de l’humanité vers une nouvelle réalité physique. Nos corps physiques intègrent lentement les paramètres génétiques de la race d’origine nécessaires à la matérialisation de l’Événement intérieur, soit la fin de « l’obsolescence programmée » du corps physique.

Léandre