Message Pléiadien de novembre 2019 !

https://messagescelestes.ca/message-pleiadien-de-novembre-2019-2/

Bien-aimés, nous vous saluons, Il y a une intensification de la lumière pure de la conscience qui entre sur la planète, ce qui crée un puissant changement dans les grilles dimensionnelles sur la terre. Le noyau magnétique énergétique déplace son impulsion vibratoire. Ceci crée une désorientation constante de vos sens pendant que vos propres systèmes sont en train de subir une réinitialisation complète alors que vous passez dans une autre phase de transmutation énergétique. Tout ce processus crée un changement sur les lignes du temps à l’intérieur de la Terre, de sorte qu’il y a un manque de familiarité de vos sens, ce qui crée beaucoup de facteurs inconnus dans votre environnement actuel.

Au fur et à mesure que vous vous rapprochez de la période du Nouvel An, cette désorientation s’accélérera à mesure que la rotation de la Terre s’alignera sur un élément dimensionnel différent par rapport au Soleil. L’impulsion de votre noyau magnétique augmentera à mesure que la rotation de la Terre s’ouvrira dans une phase de lumière vibratoire dimensionnelle supérieure avec le Soleil.

Sachez qu’une nouvelle variance s’ouvrira sur Terre comme les naissances du Nouvel An. Un autre aspect du « Nouvelle aube » sera l’ancrage sur votre planète. C’est une célébration ! Ce phénomène peut être comparé au Soleil qui se lève pour la première fois sur Terre, éclairant ainsi les zones obscures de votre planète.

Votre Cœur reconnaîtra cette fréquence d’éveil et s’ouvrira automatiquement, dimensionnellement, en réponse à cette illumination. C’est le moment de lâcher prise sur un autre niveau pour permettre à votre Cœur de vous guider vers un terrain inconnu. Sachez que vous n’êtes pas seul et que c’est un moment unique dans l’histoire de la planète Terre.

Vous devez vous préparer à cet événement en travaillant dans votre Cœur et en créant un fort alignement ancré dans votre Cœur menant au temps sacré de la nouvelle année. Lâchez prise et soyez dans votre Cœur, construisez cet alignement au fur et à mesure que cet événement s’approche.

Bénédictions,

Les Pléiadiens

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Notre connaissance consiste à vous guider vers votre propre réponse, pas à vous la donner !

https://messagescelestes.ca/notre-connaissance-consiste-a-vous-guider-vers-votre-propre-reponse-pas-a-vous-la-donner/

Consciences incarnées, consciences incarnées, voici ce que vous êtes.

Bonsoir à tous mes amis. Je suis content, je suis très content de vous voir j’allais dire car j’arrive à recevoir l’énergie de chaque « Un », de chaque individu, de chaque individualité, de chaque circonstance que vous représentez dans l’énergie, dans le mieux-être.

Poursuivons.

Alors Marie est venue – et je l’en remercie – présenter ce que pouvaient être parfois des messages légèrement erronés nous concernant, concernant l’énergie que nous pouvons développer parfois.

Eh bien moi je vais vous dire ce que nous ne sommes pas car il est temps peut-être que cela soit entendu, ce que nous ne sommes pas par rapport à ce que nous sommes.

La vérité est bien plus subtile que vous ne l’imaginez. Nous sommes des maîtres d’Ascension mais quelle est la signification de ce mot pour chacun d’entre vous ?

Alors, maître d’Ascension pour vous c’est souvent l’image christique. L’idée d’un être qui pourrait matérialiser, s’envoler, marcher sur l’eau, diviser les pains comme a pu le faire mon propre frère Sananda. Je dirai oui, c’est possible mais c’est tout sauf un jeu, c’est tout sauf notre mission, notre travail.

Et puis souvent vous pensez que nous savons tout, que nous sommes unis au Tout mais quand on est uni au Tout on ne peut être que le TOUT sans séparation. Simplement sans séparation signifie quitter l’identité ; quitter l’identité donc quitter le personnage, quitter le caractère, quitter l’énergie. Ce n’est pas cela qui est demandé par l’Entité, par le Père.

J’ai ma propre énergie, mon propre caractère. Vous aurez souvent, très souvent l’idée de ce que je suis. Vous comprendrez, vous laisserez infuser en vous l’énergie qui est la mienne comme celle de n’importe quel caractère, de n’importe quel personnage.

Mais alors pourquoi avons-nous encore un personnage alors que nous sommes des êtres évolués ? Aurions-nous encore un égo ?

Oui mais il ne sert pas l’identité, il ne sert pas le personnage. L’égo est aussi la structure, l’énergie qui décode le monde, les circonstances, ce que vous êtes, ce que vous faites.

Nous avons encore besoin d’une trame, d’un personnage, d’une identité.

Nous ne sommes pas omniscients et omnipotents, nous devons respecter les règles de l’univers que sont la règle d’équilibre, la règle du libre-arbitre, la loi de l’Un, la loi du changement, la loi de manifestation, beaucoup de lois dans cet univers, beaucoup d’attentions à respecter pour ne pas vous empêcher de vivre l’expérience.

Alors souvent vous pensez qu’un maître d’Ascension n’est là que pour améliorer l’expérience. Nous sommes là pour cela, oui c’est vrai mais pas pour l’améliorer dans le sens de changer l’expérience mais pour vous aider à la voir, à la comprendre, à la vivre, à l’expérimenter de manière différente, vous permettre d’accéder à un flot de connaissances qui devient un flot d’expériences et qui est : « Comment regardes-tu cette scène ? Que vois-tu ici ? Que comprends-tu ici ? » un petit peu comme un maître d’école, je dirais bienveillant, ne cherchant pas une notation mais à vous dire « peut-être pourrions-nous ici comprendre ce qui peut vous empêcher de vous estourbir, de partir très loin, de vous faire du mal à travers cette expérience » et plutôt de rechercher ce qui, à travers cette expérience dans votre idée du bien, peut vous amener à une sorte de bonheur malgré les circonstances, à un état d’être plus grand, une vibration plus grande, plus élevée, comprenant que vous ne subissez pas les évènements mais que vous en êtes l’expérimentateur et le créateur et la créature en même temps.

Bien sûr la majorité de mon enseignement, à travers différents styles de guérison que je vais commencer à diffuser partout dans le monde, mon enseignement vise à guérir la vision en fait avant tout, avant le corps, la vision du corps, la vision de l’expérience.

Le contact avec sa divinité est un contact avec une énergie qui va vous parler de manière différente, pas dans le ton, pas dans l’accent – comme souvent vous l’exprimez lorsque c’est moi qui m’exprime – mais vraiment dans le fait de regarder sans doute l’expérience avec plus de hauteur.

Voici ce que nous pouvons faire pour vous : regarder l’expérience avec de la hauteur.

Nous vous prendrons là où vous êtes et nous pourrons vous indiquer une voie, une autre voie mais nous vous laisserons choisir, toujours. Nous ne connaissons pas tout sur tout sur vous.

Je vais reprendre l’allégorie, l’image fantastique que vous a donnée Maître Marie et voici ce que je peux exprimer.

Imaginez que nous soyons en haut de la montagne et que je regarde un être qui grimpe cette montagne.

Ai-je besoin de tout connaître sur lui pour voir qu’il a une prise à droite, une prise à gauche ?

Ai-je besoin de tout savoir sur son enfance, sur ce qu’il souhaiterait devenir alors que je le vois s’approcher du haut de la montagne ?

A-t-il besoin de savoir ce qui va lui arriver dans quelques heures ou a-t-il besoin avant tout pour éviter de s’estourbir encore une fois, de tomber, quel est le prochain pas ? Où est la prochaine prise ? Comment peut-il observer ?

Parce que parfois, souvent, la solution est très proche de vous, elle est intégrée dans votre question.

« Comment puis-je faire pour grandir ? » Accepte d’être petit et tu grandiras.

« Comment puis-je faire pour vous entendre ? » Accepte de ne pas nous entendre et tu nous entendras.

« Comment puis-je faire pour évoluer ? » Accepte de ne pas évoluer ou que tu le sois déjà et tu évolueras.

Voyez, c’est sans doute là que sont nos conseils.

Vous n’avez pas – l’égo en a besoin – mais ce que vous êtes, votre Essence Divine n’a pas besoin de savoir que le prochain homme qu’elle va rencontrer va être un être vivant du côté de Toulon ou Toulouse, ayant comme caractéristiques des yeux bruns, une hauteur d’un mètre soixante-quatorze et exécutant le doux métier d’avocat. Est-ce vraiment intéressant si cet homme va le porter au plus grand des malheurs dans sa vie, parce qu’elle aura oublié de changer elle-même avant de le rencontrer ?

Je vous parle ici d’une des personnes qui m’écoutent ce soir, qui va vivre cela parce qu’elle aura cherché à connaître des circonstances futures, parce qu’elle s’y sera tellement focalisée qu’elle aura oublié les pas précédents, qu’elle n’aura pas assuré sa marche, sa grimpée vers cette expérience-là.

Assurer le moment présent, assurer les circonstances actuelles est ce qu’il y a de plus important dans votre évolution. Comprendre de manière conceptuelle ce qu’est le haut de la montagne, ce que sera votre futur, voilà quelque chose qui vous projette déjà dans suffisamment de circonstances, une destination.

Faites votre chemin pas à pas. En comprenant la destination peut-être prendrez-vous une autre voie, peut-être vous direz-vous « Est-ce que ce qui m’intéresse c’est d’aller en haut de la montagne ou sur le point le plus haut ? » Ce n’est pas la même question. Il faut connaître les deux, les deux choix.

Souvent cela aussi est déjà à l’intérieur de vous. Souvent vous avez vos propres réponses et notre expérience, notre connaissance consiste à vous guider vers votre propre réponse, pas à vous la donner. Cela perturberait le flot des circonstances. Cela jouerait contre le libre-arbitre de beaucoup de personnes. Vous avez toujours énormément de choix, de choisir en conscience, en confiance ce qui va se passer pour vous.

Lorsque j’évoque cela, c’est parce que souvent vous avez cette habitude de nous demander de changer les autres mais pas vous-même. Comme Marie l’expliquait, vous nous demandez souvent « Faites en sorte qu’ils soient comme moi – Permets à tous ces gens qui ne sont pas élevés dans la spiritualité de s’élever dans la spiritualité ».

Admettons que l’un d’entre eux soit le plus grand mathématicien de la planète.

Admettons que nous changions ce grand mathématicien en un être purement spirituel.

Un être purement spirituel à 100 % ce que vous n’êtes pas, ce que vous n’avez pas à être, c’est quelqu’un qui observe les circonstances simplement, qui ne cherche pas à les changer.

Mais que se passerait-il, si ce mathématicien en le laissant faire son chemin allait être celui qui allait construire, inventer des processus créatifs qui changent le monde et permet à chacun d’être plus libre d’être ce qu’il est ?

Pensez-vous que nous avons à spiritualiser une personne sans savoir, juste parce que vous nous le demandez ?

Il est là l’enseignement profond de certains guides, notamment de l’archange Métatron, que j’apprécie et qui donne cette phrase : Vous ne savez pas ce que vous ne savez pas.

Alors souvent nous sommes blâmés, raillés « Oh ces guides ne font rien, je les ai appelés, ils n’ont pas bougé, ils n’ont rien fait. »

Nous pouvons agir avec vous, jusqu’à un certain niveau mais pas au-delà de circonstances qui doivent arriver pour le bien de tous dans un plan beaucoup plus vaste, parce que nous voyons beaucoup de plans mais c’est très difficile de vous raconter ces plans.

Imaginez : votre vie est contenue dans un livre d’une bibliothèque.

Pour vous expliquer ce plan, il faudrait que je lise tous les livres de cette bibliothèque avant de vous parler.

Où serez-vous à la fin de ma lecture ? Où serez-vous à la fin de cette compréhension ?

C’est pourquoi il vous faut comprendre qu’il vous faut transcender le temps pour comprendre ce qu’est la volonté divine. Transcender le temps parfois c’est changer de dimension, rejoindre la nôtre et c’est parfois rentrer en soi, rentrer dans l’amour de soi pour comprendre, intégrer une personne qui aura lu chaque livre, chaque circonstance, chaque moment et qui vous dira « Tout ici est à sa place. Comment désires-tu vivre ta propre expérience ? »

Alors nous ne changerons pas les autres, nous ne sommes pas ceux-là qui changent les circonstances. Nous ne sommes pas ceux-là qui vont vous raconter l’avenir parce qu’il est dans votre main cet avenir, dans vos propres lignes temporelles.

Lorsque nous y lisons des chemins parfois c’est qu’ils sont tous évidents, que ces lignes se rejoignent, elles sont comme des flux d’énergies qui parfois se croisent en certains points communs à toutes les trames temporelles. Là nous pourrons un peu vous parler mais ce n’est pas le cas de tous les individus, ce n’est pas le cas de tous les temps, ce n’est pas le cas de toutes les circonstances.

Alors nous ne sommes pas ceux qui feront autre chose que vous donnez une probabilité, grande, ce que nous avons fait. J’ai participé moi-même à l’œuvre d’écriture de ce qu’est Terre 2, de ce que sera fort probablement le prochain chemin de conscience de votre planète. Mais il s’agit comme cela d’un regard vers le plus grand de vos possibles.

Alors voilà quelle est notre œuvre aussi parfois vous dire : « Peut-être peux-tu regarder de ce côté-là de ton être et voir le talent que tu possèdes et que tu n’as pas, jamais, voulu exprimer » par exemple. Cela, cela est notre œuvre à travers vous.

Nous ne sommes donc pas j’allais dire des voyants experts. Le travail de vos frères et sœurs qui sont voyants consiste à regarder la ligne temporelle où vous êtes sans qu’aucun changement n’intervienne qui soit trop perturbant, violent même dans votre influx spirituel j’allais dire, votre taux vibratoire comme vous aimez à l’évoquer. Car, dès que vous changez de taux vibratoire vous changez de temps, vous changez d’espace, vous changez votre destinée, parfois pour la voir simplement sous un autre angle, parfois pour la changer complètement, si l’œuvre est faite à plusieurs par exemple.

Nous sommes là pour vous guider, pour vous montrer la voie, pour vous montrer certains pas, pour vous montrer peut-être certaines techniques, pour vous permettre d’appréhender votre propre amour, vos propres circonstances, votre propre histoire. C’est ce que nous ferons à travers d’autres canalisations sans aucun doute.

Il était important de préciser maintenant ce que nous sommes et ce que nous ne sommes pas, ce qu’on nous fait dire mais qui ne vient pas de nous et ce qui peut venir de nous, qui peut sembler léger parfois mais, finalement de grande profondeur.

Voyez, parfois nous disons à un être qui gravi cette montagne « Mets ta main à droite. » et il nous dit « mais je ne souhaite pas mettre la main à droite, je souhaite être en haut immédiatement. »

– « Mets ta main à droite. »

– « Mais vous ne m’avez pas entendu, je souhaite être en haut immédiatement. »

– « Mets ta main à droite. »

Et lorsqu’il mettra sa main à droite, il verra que la main d’un ange le portera vers ce haut qu’il a demandé.

Mais il lui fallait ce pas de foi, de confiance pour que l’œuvre soit entendue. Il fallait qu’il accepte ce geste, non qu’il demande la destination – c’est intéressant – mais que le chemin, le prochain pas soit encore plus intéressant car ce prochain pas le mène plus sûrement à sa destination, que la destination elle-même.

Dite différemment cette phrase vous dirait que le chemin compte plus que la destination.

Votre destination c’est l’Amour le plus grand qui soit, l’Energie la plus grande qui soit.

Alors vous êtes ceux qui peuvent changer le monde en communiquant ensemble, en étant de plus en plus intègre, en étant de plus en plus commun en mettant de plus en plus vos ressources en commun.

Nous ne sommes pas, nous Maîtres d’Ascension, ceux qui allons sauver un monde. Nous sommes ceux qui vous montrons une possibilité, un chemin, une voie sur cette montagne pour vous permettre d’avoir le bonheur de l’avoir gravie, une véritable satisfaction dans l’Amour, pas une autosatisfaction égotique mais une satisfaction de savoir qu’en vérité – nous ne l’avons pas évoqué mais je vais terminer ainsi – quand vous grimpez sur la montagne, vous êtes encordé.

C’est comme une corde qui rallie les sept milliards et demi d’individus de cette planète les uns aux autres.

Quand un avance, qu’il le veuille ou non, il tirera tous les autres, il aidera tous les autres. Et si un refuse d’avancer, alors il va se passer la même chose qu’avec une corde, ne vous inquiétez pas, elle va se tendre, se tendre, se tendre et à un moment celui qui n’a pas avancé va peut-être faire un bond plus grand que celui qui croit avoir avancé.

Vous voyez ce que je veux dire, c’est que la vitesse à laquelle vous gravissez cette montagne ne compte pas vraiment.

Vous finirez toujours par y arriver. Ayez confiance, quand vous ne pouvez pas, un autre pourra. Faites confiance à l’Unité que nous sommes, que vous êtes.

Nous travaillons, nous préparons le terrain de votre plus grande gloire mais il est important d’avoir la surprise de ce chemin.

Laissez-vous surprendre. Aimez-vous. Pardonnez-vous, à vous-même, aux autres. Acceptez d’avoir une vision très haute tout en étant, en même temps, celui qui en bas pose les questions avec les réponses.

Voyez cela en vous. Voyez comme finalement vous avez une grande sagesse.

« Je veux avancer. » Ce n’est pas vrai. Vous voudriez savoir comment on fait maintenant pour être bien et se reposer là, maintenant.

Mais vous trouveriez que cela serait désagréable et vous n’avez même pas essayé.

Vous savez que sur un chemin, pour parcourir un long chemin, il ne s’agit pas d’être essoufflé tout le long, parfois une pause est salutaire. Profitez de cet hiver, profitez de ces instants où la nature elle-même se repose, pour vous reposer.

Vous avez cher être de Vie, cher être d’Amour, vous avez une saisonnalité en vous, des moments où vous pouvez monter très haut et des moments où vous devez vous reposer un peu. Respectez vos propres saisons autant que possible.

Nous serons toujours là pour vous aider. Nous ne sommes pas vos sauveurs, nous sommes vos frères, vos sœurs d’un autre plan ayant déjà parcouru le chemin, qui parfois vous donnerons quelques pas suivants sans vous expliquer toute la trame peut-être mais, en vous demandant aussi d’avoir confiance dans cette trame parce que, même si nous sommes encore des individus séparés, nous savons, nous sentons en nous profondément que l’Energie divine, le Père, la divine Présence I Am, nous veut à Tous le plus grand bien, le plus grand décor et veut accomplir à travers chacun d’entre nous la plus grande œuvre qui soit.

Que l’œuvre de Dieu se fasse à travers nous les amis.

Puissions-nous être joyeux de nous rencontrer régulièrement sur ces chemins.

En tout cas je le suis, heureux d’avoir pu ici croiser votre chemin.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca