Marie Madeleine: Comment Les Femmes Vont Changer Votre Monde?

https://messagescelestes.ca/marie-madeleine-comment-les-femmes-vont-changer-votre-monde/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MessagesTerreNouvelle+%28Messages+C%C3%A9lestes%29

[Note de Mercedes : Cette canalisation s’adresse à moi personnellement, mais le message est universel.]

Bénédictions, Très Chère,

Je suis Marie Madeleine. Je réponds à votre demande d’aide pour le traitement des témoignages de Christine Blasey Ford et de Brett Kavanaugh dont vous avez été témoins lors des récentes audiences du Comité judiciaire.

Je comprends qu’il vous a été très difficile de voir ce qui s’est passé parce que cela vous a causé de grandes souffrances. Vous aviez des souvenirs évoqués du genre de procès des femmes qui ont eu lieu à l’Inquisition. Vous aviez des souvenirs évoqués de votre propre agression sexuelle. Et vous avez aussi ressenti la douleur de l’orientation de vos cultures vers les femmes : le mépris, la méfiance et le double standard entre la façon dont les hommes et les femmes sont liés.

Je sais que vous avez fait beaucoup de travail pour guérir votre douleur depuis l’audience du Sénat et je vous en félicite.

Une partie de ce qui est ressorti de votre processus de guérison par la suite, c’est la conscience que les humains, en général, ont joué tous les rôles dans leurs nombreuses incarnations. Cela vous a fait prendre conscience que dans d’autres incarnations, vous aviez probablement pris le rôle que les hommes privilégiés de votre culture prennent maintenant. Cela vous a amené à réfléchir à ce qui pousserait quelqu’un à agir de cette façon envers les femmes, ou envers tout groupe de personnes.

Vous avez correctement identifié que le fait d’être poussé à soutenir et à maintenir le pouvoir vient de la peur. Les privilégiés craignent ce qui pourrait leur arriver s’ils perdaient le pouvoir qu’ils détiennent actuellement.

Cette peur, qui pousse beaucoup de gens en ce moment, et particulièrement les hommes, à traiter les femmes de la façon dont ils le font, voilà ce dont je veux parler.

Les hommes en position privilégiée supposent généralement qu’ils seraient mal traités s’ils perdaient leurs privilèges, tout comme ils ont mal traité les autres. Ils craignent de ne pas en avoir assez, ni pour s’épanouir et être heureux, ni peut-être même pour survivre.

Sous cette peur se cache une peur encore plus profonde. C’est la peur du Féminin lui-même. En fin de compte, c’est la peur du Féminin en soi. C’est une peur de leurs propres sentiments et de leur côté tendre. La peur de leur propre vulnérabilité. Une peur de leur propre cœur.

Cette peur les pousse à essayer de dissimuler cette vulnérabilité, cette tendresse, ces sentiments. Ils agissent donc comme s’ils n’avaient pas ces choses-là. C’est ce que vous avez vu dans la seconde moitié des audiences, d’abord du juge Kavanaugh, puis des sénateurs républicains, qui ont tous manifesté de façon dramatique leur juste colère contre les “méchants” (les femmes et les démocrates) qui, selon eux, leur ont tellement fait du tort. Mais vous, Mercedes, et probablement beaucoup d’autres, avez ressenti un manque d’authenticité dans ce qu’ils représentaient. Il y avait une certaine nervosité derrière tout cela, un désespoir.

C’était leur peur du Féminin, le Féminin qui vient du cœur des sentiments et dont le cœur connaît la vérité. Le sentiment et le cœur féminins sont forts, et cette force fait partie de ce dont les hommes qui craignent le Féminin sont conscients. Le Dr Ford a été forte dans son aveu d’être terrifiée. Le juge Kavanaugh n’a pas été en mesure de la rencontrer dans cette force, et a plutôt essayé d’utiliser l’agression pour se détourner de son manque de force.

Il y a là une incohérence qui n’est pas comprise. Ceux qui craignent le Féminin réalisent la force du Féminin. Pourtant, ils supposent à tort que l’ouverture à leur propre Féminin les rendra faibles. Ils se coupent ainsi de leur Féminin intérieur et compensent par une démonstration extérieure de force. C’est ce qui s’est passé aux audiences.

Que se passerait-il s’ils s’ouvraient à leur Féminin ? Ils commenceraient à ressentir et à être informés par le sentiment. Une personne qui a des sentiments ne peut pas traiter une autre personne comme “moins que”. Une personne sensible qui a blessé une autre personne le ressent et en est perturbée. Cette perturbation motive celui qui a causé la blessure à faire amende honorable. C’est la base de la responsabilité émotionnelle.

La question qui se pose à vous tous en ce moment, au-delà de la situation immédiate de la nomination du juge Kavanaugh, est la suivante : Comment les hommes peuvent-ils s’ouvrir en toute sécurité à leur aspect Féminin ?

Voyez-vous, le mouvement des femmes a permis aux femmes de s’ouvrir à leur côté Masculin. Et maintenant, il est temps pour les hommes de s’ouvrir à leur côté Féminin. Certes, certains hommes le font déjà, mais beaucoup ne le font pas, surtout ceux qui ont joué un rôle dominant en termes de pouvoir dans votre société.

La meilleure façon pour les femmes d’accéder à des postes de direction en ce moment et d’appuyer cette prochaine étape ne sera pas de dire aux hommes ce qu’ils doivent faire. Cela viendrait de leur Masculin et la plupart des hommes ne veulent pas recevoir d’une femme dans son Masculin.

Les femmes doivent plutôt montrer aux hommes ce que c’est que de s’ouvrir aux sentiments, tout comme le Dr Ford l’a fait lorsqu’elle a exprimé sa terreur de témoigner et sa peur lors de l’incident initial. Vous devez montrer vos sentiments, en particulier lorsque vous ressentez de la douleur émotionnelle, et le faire sans franchir la ligne en blâmant les autres pour ces sentiments. Dire ce qui s’est passé n’est pas un blâme. Le blâme est l’endroit où vous cherchez à punir ou à blesser les autres à cause de votre douleur. Le Dr Ford a fait un excellent travail pour le démontrer. Elle a révélé ses expériences et ses sentiments, sans se laisser emporter par le pouvoir en dirigeant sa colère ou en blâmant les autres.

En plus d’exprimer et de montrer leurs sentiments, les femmes peuvent aider les hommes à s’ouvrir à leur côté Féminin en devinant les sentiments des hommes. Il s’agit d’utiliser l’intelligence émotionnelle des femmes pour aider les hommes à identifier leurs sentiments, car souvent les hommes ne sont pas conscients de ce qu’ils ressentent. Il est important de le faire avec sensibilité et respect. Cela peut se faire en demandant si tel ou tel est ce que ressent quelqu’un, plutôt que de lui dire que c’est ce qui se passe avec lui (ce qui place le ” diseur ” dans la position d’autorité sur lui en sachant mieux que lui ce qui se passe avec lui).

Ces deux choses – démontrer vos propres sentiments et aider les hommes à identifier leurs sentiments – peuvent faire toute la différence en aidant les hommes à se sentir en sécurité pour s’ouvrir à leur Féminin. Et cela changera votre monde.

Ce n’est pas une baguette magique qui changera les choses du jour au lendemain. Vous démantelez des milliers d’années de programmation. Mais cela peut se produire extrêmement rapidement dans l’ensemble de la situation. C’est le plus grand pouvoir que les femmes ont. Mais la plupart d’entre elles n’en sont pas encore conscientes ou ne savent pas comment l’utiliser. La plupart essaient encore d’utiliser leur esprit pour changer les choses. Mais ce n’est pas de là que viendra ce changement.

J’aimerais parler d’autre chose au sujet de ce que tant de femmes ont vécu en regardant les audiences. La majorité des femmes dans votre monde d’aujourd’hui ont été violées ou agressées sexuellement d’une manière ou d’une autre. C’est pour cette raison que de nombreuses femmes ont éprouvé une douleur très personnelle en regardant les audiences. Cela leur a fait ressentir leur propre douleur à partir de leurs expériences, qui n’ont pas complètement guéri.

Pour de nombreuses personnes victimes de violence ou d’agression, il y a souvent un instinct de survie initial qui consiste à bloquer ce qui s’est passé, tant sur le plan fonctionnel qu’émotionnel. Avec le temps, ce blocage devient une habitude qui se transforme en suppression. Mais les souvenirs et la douleur traverseront parfois cette suppression. L’un de ces moments est lorsque quelqu’un d’autre décrit une situation semblable, surtout si cela se fait d’une manière vulnérable et sentimentale.

C’est ce qui est arrivé à de nombreuses femmes en écoutant le Dr Ford raconter son traumatisme. Cela a permis à leur propre traumatisme de se manifester et d’être ressenti d’une manière plus profonde et plus complète.

Dans une telle situation, j’exhorte fortement toute femme (ou homme, d’ailleurs) qui sent que sa propre douleur est stimulée, à se permettre de la ressentir. C’est ce que j’appelle le deuil. C’est ressentir pleinement sa douleur émotionnelle. Tant que cela n’est pas fait, la guérison complète ne se produira pas.

Ce n’est pas facile pour la plupart des gens parce qu’on leur a appris à ne pas ressentir leur douleur. C’est en fait très dommageable pour les gens parce que cela empêche la guérison de se produire. Permettre à la douleur émotionnelle d’être ressentie conduira inévitablement à la guérison.

Donc, pour tous ceux qui ont assisté aux audiences et qui ont eu cette réaction, je vous exhorte à vous permettre de faire votre deuil et de guérir votre propre douleur. Faites-le avant de tenter de changer ce qui se passe, que ce soit dans les audiences de la Cour suprême ou dans l’interaction entre les hommes et les femmes en général. Prenez soin de vous d’abord, peu importe le temps qu’il faudra. Lorsque cela sera terminé et guéri, vous pourrez alors envisager de contribuer à changer votre monde, si cela vous convient.

Il existe de nombreuses façons de contribuer à changer le monde. C’est un processus et un choix très individuels. Mais vous tous bénéficierez d’une ouverture à votre Féminin – femmes et hommes. Et les femmes sont susceptibles d’être les leaders dans ce domaine. La plupart des femmes ont encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’agir pleinement à partir de leur propre Féminin. Cela signifie montrer leurs sentiments et permettre que cela soit suffisant, sans entrer dans l’esprit avec analyse ou apporter colère et blâme.

Votre monde passe de la tête au cœur. Les sentiments sont la clé de ce changement. Trouvez la clé et utilisez-la. C’est ce que je recommande.

Avec beaucoup d’amour et d’attention,
JE SUIS Marie-Madeleine

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 

 

Émerveillement Et Humour Cosmique !

https://messagescelestes.ca/emerveillement-et-humour-cosmique/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MessagesTerreNouvelle+%28Messages+C%C3%A9lestes%29

Eh bien, me voici parmi vous, j’ai apporté avec moi, un grand panier, un grand panier de Lumière rempli d’humour cosmique que je veux vous offrir. Je suis Aurélia.

Cet humour cosmique, je l’ai porté en moi durant toute ma vie. Il y avait en moi cette petite partie d’émerveillement, de joie, de rire.

Ressentez-vous ma présence en ce moment ?

Je vous enveloppe de ce voile d’humour que j’ai tissé pour vous la nuit passée. Voyez-vous je travaille très rapidement quand je mets tout mon cœur et toute mon ardeur.

Alors oui je dépose ce voile d’humour sur chacune de vos âmes. Je vous enveloppe de cet humour cosmique afin que vos âmes puissent toucher votre cœur car vos âmes connaissent la joie, la joie de vivre, la joie de l’émerveillement, la joie de l’enfant qui s’émerveille devant la découverte d’un brin d’herbe, devant l’admiration d’une belle fleur, devant de belles couleurs, devant un insecte qui marche sur la main.

Aujourd’hui je vous invite à ouvrir en conscience la porte de l’émerveillement et de l’humour cosmique.

Alors imaginez que vous êtes ancré fermement avec vos racines de Lumière jusqu’au cœur de la Terre Mère et que vous ressentez cet ancrage en profondeur à l’intérieur de vous, que vous ressentez que chacune des cellules de ce corps physique est ancré dans le pur amour qui existe dans cette dimension, le pur Amour de la Conscience de cette Planète.

Alors ressentez cet ancrage, car voyez-vous pour connaître et ressentir l’émerveillement, il faut sentir un lien avec la vraie Vie, la Conscience de paix et d’Amour.

La conscience de paix et d’amour permet d’explorer dans l’émerveillement, dans la découverte car lorsque vous ressentez la paix et l’Amour en vous, vous êtes confiant, vous êtes ouvert et lorsque vous êtes confiant et ouvert, vous pouvez sentir l’émerveillement, ressentir l’énergie qui vous pousse à découvrir, à explorer, à vous émerveiller devant ce que vous découvrez.

Alors ressentez ce lien particulier que vous avez avec la Terre Mère, un lien d’Amour, un lien de paix, un lien de paix, de sérénité, et à partir de cet Amour, de cette paix et de cette sérénité, vous construisez en vous une fondation qui vous permet d’ouvrir des yeux nouveaux, des yeux qui découvrent.

Voyez-vous l’émerveillement et l’humour travaillent main dans la main, du moins c’est ce que je vivais dans cette dimension. J’apprenais à m’émerveiller devant un brin d’herbe, à me rappeler l’émerveillement que j’avais ressenti à la découverte d’un brin d’herbe, lorsque j’étais enfant, et cela apportait de la joie dans mon cœur et cette joie dans mon cœur me permettait de tout percevoir et de tout recevoir avec humour c’est-à-dire sans le drame, sans la souffrance, sans ce qui colore et qui rabaisse la fréquence du Cœur et qui est omniprésente dans cette dimension car la race humaine a créé un voile de cette vibration, mais aujourd’hui nous sortons nos baguettes magiques.

Alors contemplez sur votre autel cette baguette magique que nous allons préparer cette nuit ensemble dans le Temple de l’Amour Infini. Une baguette magique qui transforme toutes les situations, qui enlève le drame, qui enlève la perception de la 3ème dimension, qui enlève le côté souffrance, incompréhension, rejet, qui enlève ce qui colore et rabaisse la fréquence de l’Amour.

Voyez-vous cette baguette magique, je vous invite à la prendre dans vos mains invisibles, contemplez-la avec vos yeux intérieurs. Elle a une forme spéciale pour chacun de vous. Elle correspond à la fréquence de votre cœur, et pour ceux et celles qui pensent qu’ils ne peuvent la percevoir, imaginez-vous que vous la voyez, jouez le jeu. Les enfants jouent le jeu, ils créent et inventent des jeux à longueur de journée ; ils ont des amis invisibles, des instruments de musique invisible, ils peuvent même jouer du piano sur une roche parce qu’ils jouent, ils font semblant. En fait, ils vivent à partir de leur intérieur et à partir de l’intérieur tout est possible, car vous imaginez et cela se crée à l’intérieur de vous.

Alors pour ceux et celles qui ne voient pas leur baguette magique, imaginez que vous la voyez. Imaginez sa couleur, imaginez à partir de votre ressenti, à partir de ce qui vient à l’intérieur de vous par votre imagination. Cette imagination en ce moment est votre guide, le guide du nouveau jeu de votre vie.

Alors vous prenez cette baguette magique et ressentez-la dans vos mains, sentez sa fréquence, sa couleur, sa texture, sa longueur, sa grandeur.

Et aujourd’hui, nous allons jouer au jeu de la Vie Magique. La Vie Magique est une grande puissance qui vous habite parce que vous n’avez qu’à décréter pour qualifier une énergie.

Alors moi Aurélia, qui vous ai recouvert du voile de l’humour cosmique, je vous invite à cet instant précis à inviter une situation que vous considérez comme dramatique dans votre vie en ce moment, une situation pénible, de souffrance. Chacun de vous connaissez ce genre d’expérience, ce genre d’énergie, cette fréquence, alors invitez cette situation, cette émotion, cette fréquence. Invitez-la à se poser sur l’autel de vos cœurs.

Imaginez sa forme, donnez-lui une forme ; assignez-lui une couleur, ressentez-la et déposez ce drame sur l’autel de votre Cœur Tout-Puissant.

Eh bien, maintenant nous jouons au jeu du Dieu et de la Déesse que nous sommes. Eh oui, chacun de nous, chacun de vous est un Dieu, une Déesse qui s’ignore. Vous avez une baguette magique dans la main, n’est-ce pas ? Et qui êtes-vous ? Vous êtes un magicien, une magicienne de la Vie. Vous êtes une conscience se déplaçant dans la Grande Conscience et si vous êtes une conscience qui se déplace dans la Grande Conscience, vous avez tous les pouvoirs, toute la puissance, toute la magie de la Grande Conscience Une car vous n’en êtes pas séparés.

Alors ce drame que vous venez de poser sur cet autel, vous le voyez, vous le ressentez, il est bien vivant n’est-ce pas ? Il est tout mignon car voyez-vous, le regard que vous posez sur ce drame le qualifie, le transforme, cela change vos perceptions, cela change votre manière de le regarder, de le ressentir. C’est une fréquence, une énergie toute mignonne qui obéit à votre intention, qui obéit aux regards que vous posez sur elle ou sur lui.Alors vous avec votre baguette magique, ressentez la puissance de ce moment. Nous jouons au Dieu et à la Déesse que nous sommes en réalité car nous sommes des manipulateurs d’énergie n’est-ce pas ? En quoi voulez-vous transformer ce drame ? En légèreté, en compassion, en respect, en harmonie, en autonomie ? Comment voulez-vous qualifier cette situation, cette énergie qui est de l’énergie qui est devant vous, que vous avez déposé sur l’autel de votre cœur ?

Eh bien, prenez cette baguette magique et transformez cette énergie, polarisez-la différemment, voyez sa couleur se transformer, voyez sa forme se transformer, s’illuminer, s’alléger car tout est question de perception n’est-ce pas ? Comment percevez-vous cette réalité, cette énergie ? Pouvez-vous par intention et volonté, choisir de regarder, de percevoir différemment cette couleur, ce drame, cette énergie qui ne demande qu’à être aimée, qu’à être accueillie? Et pourquoi cela ? Parce que c’est votre professeur. C’est votre professeur sur vous-même. Ce drame, cette énergie, cette conscience vous indique que vous portez cette fréquence en vous, vous la portez depuis trop longtemps, peut-être depuis des milliers d’années, peut-être depuis trois jours, peut-être depuis 10 vies, qui sait ? Cela n’est pas important.

Ce drame, cette énergie, cette conscience vous parle de vous. Tous les éléments, tous les acteurs en relation avec ce drame, cette situation, cette relation, cette maladie vous parle de vous, seulement de vous.

À l’intérieur de cet univers que vous êtes, vous portez cette fréquence dans ce royaume dont vous êtes le maître absolu dans ce quartier, dans cette région, il y a une partie de ce royaume qui demande à être équilibrée. Et comment apporter l’équilibre à cette région de votre univers intérieur, de votre royaume intérieur, vous le Dieu, la Déesse de ce royaume, de cet univers intérieur, vous le Dieu tout puissant, comment choisissez-vous d’utiliser votre baguette magique par rapport à ce drame ?

Énergie, conscience, fréquence. C’est vous le maître absolu responsable des fréquences que vous portez, des fréquences que vous avez appelé à intégrer votre royaume intérieur pour apprendre à les savourer, à les connaitre, à les comprendre, à les accueillir avec Amour. Et pourquoi cela ? Parce que dans toute la Création, il y a des milliards, des milliards, des milliards de fréquences que vous pouvez explorer et chacune de ces fréquences que vous choisissez d’explorer, devient pour vous un capital énergétique, un capital de sagesse, un capital d’Amour car toutes ces fréquences sont de l’Amour.

Ce qui fait souffrir la race humaine, enfants de mon Amour, c’est la définition que vous portez au mot “Amour”. Le mot “Amour” n’est pas compris dans cette dimension. Le mot amour définit par la race humaine et le mot “Amour” définit par le Cœur de La Source, ce sont deux univers très différents. Tout ce qui existe est supporté par l’énergie de l’Amour.

L’Amour est une énergie qui sert de fondation pour créer : pour créer des fréquences, créer des couleurs, des sons, des formes, des états de conscience, des énergies. Tout cela c’est de l’“Amour”.Alors, avec cette baguette magique que vous avez dans votre main, contemplant toujours ce petit drame mignon, mignon, tout petit, tout merveilleux qui est venu vous enseigner par rapport à vous.Eh bien, comment voulez-vous le colorer ? Vous êtes tout puissant, vous avez l’outil de puissance entre votre main, cette baguette magique que nous vous avons préparé durant la nuit dans le Temple de l’Amour Infini car voyez-vous cette baguette magique, aussitôt que vous la tendez vers cette énergie, vous vous y connectez. Vous transfusez une énergie que vous choisissez de lui assigner, vous la re-polarisez sur une fréquence que vous choisissez de porter dorénavant, cela pourrait être la fréquence de la patience, de la compassion, de la compréhension, de l’ouverture du cœur, de l’amour du changement, de la flexibilité, de l’accueil de la différence.

Voyez-vous, chacune de ces situations que vous avez déposées sur votre autel, est comme un cercle avec plusieurs rayons. Vous pouvez le contempler sur différents angles et à chaque fois que vous le contemplez, vous découvrez quelque chose par rapport à vous, une fréquence à repolariser, à balancer, à unifier.

Mais bien entendu cela demande du temps, cela vous demande d’apprendre à vous réserver du temps pour vous-même pour explorer à l’intérieur de vous tout ces mouvements, ces émotions, ces pensées.

Pour débuter ce grand jeu de l’exploration de vous-même, j’ai un petit conseil que je viens de sortir de ma poche, le voyez-vous ?

Il est tout rose, tout brillant, tout scintillant, je l’ai gravé sur un papier rose avec des lettres d’or et ce petit conseil que je veux vous donner en ce moment précis, écoutez-bien, n’est-ce pas ? J’ai mijoté, songé, médité très longtemps pour ce petit conseil.

Je vous invite à explorer ce qui vous fait le plus mal à l’intérieur de vous, ce qui vous fait le plus souffrir car voyez-vous, ce sont ces fréquences qui ont le plus besoin de votre accueil, de votre compassion, de votre amour pour vous-même car ces fréquences vous appartiennent. Je suis certaine que vous avez déjà entendu ce langage mais voyez-vous, lorsque je contemplais mon émerveillement ce matin, je me suis dit, humm… lorsque j’étais sur la Terre avec mon corps physique, j’aurais dû prendre du temps, un petit peu plus de temps pour m’émerveiller devant ce que je fuyais car je dois vous l’avouer, j’ai refusé d’accueillir certaines émotions qui me semblaient trop difficiles, dont le ressenti apportait des larmes dans mes yeux; les larmes coulaient en abondance sur mes joues, très souvent sachez-le. Mais aujourd’hui de là où je suis, je réalise que si j’avais pris du temps pour apprendre à m’émerveiller du trésor caché devant ces émotions que je fuyais, il y aurait quelques petits joyaux de plus sur ma couronne de sainteté, voyez-vous ? J’aurais rajouté au moins deux rangées de ces pierres précieuses qui auraient représenté la sagesse acquise à partir du vécu dans la densité, ce qui représente une expérience indéfinissable, insondable, infinie.

Une expérience que plusieurs des Consciences de Lumière qui appartiennent aux multi-univers aimeraient goûter, aimeraient vivre, mais c’est trop tard : la porte est fermée. C’est impossible à partir de cette planète de venir refaire ce genre d’expérience, parce que la porte de l’incarnation de douleurs est terminée, terminée. La porte est close, maintenant ce qui se passe sur cette belle planète, c’est la porte de l’émerveillement qui s’ouvre !Nombreux sont les enfants qui viennent porter cette lumière, ce rayonnement, cette fréquence dans leur cœur pour apprendre à la race humaine à s’émerveiller devant la beauté de la Vie, devant la beauté d’une fleur, devant la beauté de l’expérience d’utiliser un corps physique sur une planète.

Eh bien. Vous comptez parmi les âmes vaillantes courageuses pour avoir choisi de vivre dans le monde la séparation, dans le monde qui avait choisi d’ignorer l’Amour pour expérimenter. Bien entendu nous ne savions pas dans quels plats nous avions mis les pieds, cela je dois l’admettre. Mais nous ne regrettons rien, n’est-ce pas ? Nous avons accumulé toute une série de petits drames mignons qu’ils nous faut regarder dans les yeux aujourd’hui, n’est-ce pas extraordinaire ? N’est-ce pas extraordinaire ?

Le groupe : Oui! Oui! Oui!

Aurélia : Bravo ! Bravo ! Bravo ! Vous commencez à comprendre !

Voyez-vous l’émerveillement vous permet de regarder autrement. Pouvez-vous à partir d’aujourd’hui, de maintenant à cette seconde précise, décider de tout regarder avec émerveillement ?

Le groupe : Oui !

Aurélia : Même ce qui vous rebute le plus au monde ?

Le groupe : Oui !

Aurélia : Même de regarder, de ramasser le petit “pou pou” de votre chat ou de votre chien avec Amour. Tout regarder avec émerveillement parce que voyez-vous, si vous choisissez de regarder tout avec émerveillement, des compréhensions, des perceptions très différentes vont se faire en vous, vous allez vraiment vous transformer de l’intérieur, c’est comme si vous disiez à l’univers : “Je choisis la Lumière ! Je choisi la joie ! Je choisi la vraie Vie ! Montrez-la moi afin que je puisse la ressentir davantage chaque jour de plus en plus”.

Un enfant qui se lève le matin, un enfant de un an, deux ans, il ne se préoccupe de rien, une nouvelle journée débute, cette journée peut lui apporter un peu de souffrance, une petite égratignure sur le genou, un petit coup de bâton sur la main, par erreur bien entendu, par accident. Mais toutes ces expériences, il ne se met pas à pleurer en débutant la journée, non, il est anxieux de débuter, il accueille, il est ouvert pour accueillir toutes les expériences, car il sait que toutes ces expériences vont l’aider à se bâtir de l’intérieur.

Eh bien, voyez-vous, tous ces petits drames mignons qui sont à l’intérieur de votre Royaume Intérieur sont là pour vous faire grandir, vous apprendre par rapport aux choix que vous avez faits, des choix plus ou moins judicieux, c’était à cause de la lune, ça je le sais, c’est toujours la lune la coupable, n’est-ce pas ? C’est un autre jeu que j’aime jouer, trouver un coupable, ah Seigneur, c’est fantastique de trouver des coupables. J’en ai toute une liste, j’ai une liste que je garde dans mon coffre fort sacré, je ne la sors jamais bien entendu, c’est trop sacré, c’est intime. C’est intime, ne me la demandez pas s’il vous plaît.Voyez-vous, vous pouvez tout transformer, tout transformer, alors aujourd’hui, c’est la journée des enfants de Telos, n’est-ce pas ? Ils sont autour de vous, certains ont préparé des paniers, je vous invite à aller à l’intérieur de vous et maintenant nous jouons au jeu de la réalité Telosienne n’est-ce pas ? Vous vous centrez sue votre cœur intérieur et devant vous apparaît un petit enfant de Telos avec son panier. Voyez-le, ressentez-le, pour certains c’est un petit garçon, pour certains c’est une petite fille, ils vous présentent le panier qu’ils vous ont préparé.

Maintenant regardez ce qu’ils vous offrent dans ce petit panier et je vous invite à le prendre virtuellement, prenez-le avec votre main invisible et déposez ce cadeau dans votre cœur et observez le visage de l’enfant alors que vous prenez votre cadeau, c’est magnifique !

C’est magnifique parce que cet enfant à partir d’aujourd’hui établit une connexion de cœur avec vous, et la question qu’il veut vous poser est la suivante : “Est-ce que je peux venir bercer votre cœur la nuit, pour vous rappeler que vous êtes merveilleux, merveilleuse, est-ce que vous me donnez la permission ? ” Que répondez-vous ?

Le groupe : Oui

Aurélia : Voyez-vous leur réaction, la ressentez-vous ?

Eh bien, à partir de maintenant à chacune de vos nuits ces enfants vont se présenter dans vos rêves pour venir bercer vos cœurs, les réconforter, leur parler d’Amour.

Voyez-vous les enfants de Telos sont très imaginatifs, ils ont beaucoup de créativité et ce jeu ils l’ont imaginé ce matin en pensant à vous, en pensant à l’Amour que vous portez, en pensant à ces univers merveilleux que vous êtes et que vous transportez partout à la surface de la planète grâce à vos cœurs rayonnants.

Eh bien sur ces paroles magnifiques, je salue la Lumière de vos Cœurs. Je salue votre courage, mais surtout n’oubliez pas le voile de l’humour cosmique avec lequel je vous ai enveloppé, car d’apprendre à accueillir la Vie avec humour, toutes les situations avec humour, cela dédramatise et permet à l’émerveillement de grandir en vous et de pouvoir se manifester.

Cet émerveillement, je le désire pour chacun de vous et je vais imaginer qu’il grandisse pour chacun de vous, jusqu’à ce moment, cette journée, cet instant où nous pourrons nous rencontrer face à face à Telos, c’est un rendez-vous. Merci.

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes