INSPIRATION DES ASTRES: SEMAINE DU 6 oct !

12105861_730490523717323_5740337507044458700_n
Mantra : je prends le risque de faire confiance

Une semaine qui commence avec quelques turbulences puis qui s’apaise en fin de semaine.

Aujourd’hui (6oct) Le Soleil est en Balance en carré à Pluton en Capricorne, pouvant soulever des mémoires profondes mais aussi nous donner l’impression de revivre des peurs, des angoisses de 2012…

Là encore gardons notre calme, ces peurs viennent nous dire quelque chose, elles nous demandent de regarder nos ombres dans nos relations intimes ou proches : jalousie, comparaison, dépendance, manque de confiance ou d’estime.

Pluton est le grand purificateur, je sens aussi que dans le signe du Capricorne il nous demande de regarder ce poids que nous portons mais qui n’est pas à nous, il est à nos ancêtres, à notre généalogie. Le miroir de la relation peut le réveiller pour le transformer en acceptant d’abord qu’il soit là, puis que l’autre est un reflet de moi-même, de mes zones de résistances, de mes zones de doutes et de peurs…

Travaillons à assumer la responsabilité de nos ressentis sans nous juger ni accuser l’autre, les émotions sont là ! N’oublions pas que nous avons tous un/e magicien/ne intérieur/e et que nous sommes capables de transformer, ressentons l’aide de l’univers, de la source, guides, anges ( Chacun selon ses croyances peut choisir ce qui résonne le plus..)

Cela rejoint aussi mon interprétation de l’opposition Mars, Neptune à partir de Mercredi. Mars le guerrier, le gardien de notre volonté personnelle face à au mystique, à l’artiste, à celui en quête de transcendance qui dissout les frontières et notre individualité…

Dès lors, même si la confusion peut poindre son nez et que nous pouvons nous sentir perdus face à un choix, une direction à prendre, Neptune vient nous rappeler de nous asseoir, de nous centrer et de demander d’être guidé/e.

Oui! Alignons notre volonté personnelle avec une force supérieure qui nous guide et nous oriente, acceptons aussi de faire confiance car souvent ce que nous avions prévu n’est peut être pas ce qu’il y avait de mieux pour nous.

Oui! Faisons confiance qu’il y a un mystère, des forces qui nous dépassent et que plus nous allons à contre-courant plus nous souffrons…

Ces apprentissages forts du début de semaine s’apaisent avec Mercure qui redevient direct et le trigone Pluton-Jupiter.

Ce sont de formidables énergies pour exprimer notre vérité, parler depuis cet endroit profond de nous même qui sait sa vérité, qui la vit et l’incarne…

Je vous embrasse

PS : l’ebook est toujours en préparation, et oui la mise en page n’est pas ma spécialité ! Par contre le petit cadeau est bientôt prêt j’attends juste le bon format pour vous l’envoyer.

Le cercle de Pleine Lune est en incubation, je pense que le premier aura lieu pour la Pleine Lune de Novembre ! Il sera gratuit je l’ai reçu ainsi et ouvert à toutes personnes désirant se réunir, s’harmoniser avec les rythmes lunaires.

Caro xxx
www.carolinemoye.com

Courage :) ça bouillonne, ça remue !

12074860_792580117507472_939003403814088040_n

Courage 🙂

ça bouillonne, ça remue !

Tout cet ensemencement de codes qui viennent des plans cosmiques activent la magie sur la terre, respirez calmement pour intégrer le plus sereinement toutes ces énergies qui « pleuvent » par l’ouverture de magnifiques portails. Ménagez-vous des périodes de repos, pour pleuvoir aussi , je veux dire pleurer aussi. ça nettoie !, ça décape, ça déménage. !
La lumière diamant est diffusée de plus en plus puissamment et ce n’est pas confortable du tout, tenez bon car ce n’est que le début. Nous sommes de plus en plus nombreux sur cette magnifique planète à co-créer consciemment avec les élémentaux et les êtres de lumières qui  » travaillent » à ancrer toutes ces énergies colossales.
Ecoutez les messages qui sont diffusés de manière de plus en plus claire à l’intérieur de vos corps physiques.
Les règnes féeriques sont en joie et en pleine effervescence , c’est le retour de la grâce originelle, tenez bon et surtout détendez-vous, car toute résistance engendre de la souffrance inutile.

Hermine