Énergies Maya du Lundi 18 mai 2015 !

conscience

Vous et les autres

Tendance du jour : état de conscience

Il varie pour chacun selon l’âge, l’ouverture d’esprit, les expériences vécues, le niveau spirituel atteint. Il évolue sans cesse puisque nous nous incarnons pour cela. Aussi ne jugez pas ceux qui n’ont pas suffisamment le sens de la fraternité et le respect des autres. Ils n’ont pas les mêmes conceptions de la vie et les mêmes idéaux. Par exemple, ne condamnez pas ceux qui font souffrir ou tuent les animaux. Ils ne savent pas encore que le respect de toute vie est indispensable pour préserver l’équilibre de l’humanité. Mais vous pouvez prier afin que les consciences évoluent et que la spiritualité prenne de plus en plus de place dans la vie de chacun afin que tous nous devenions des êtres conscients.

http://www.astromaya.com/horoscope.htm

Nouvelle Lune du 18/05/2015 !

nouvelle-lune2

https://voyageaucoeurdesastres.wordpress.com/2015/05/14/nouvelle-lune-du-18052015/

Pensez aux chèques d’abondance :

cheque-18mai

NOUVELLE LUNE / CHÈQUE D’ABONDANCE

http://guidecelesteetguerisseuse.over-blog.com/2015/04/nouvelle-lune-le-samedi-18-avril-2015.html

NOUVELLE LUNE DU 18 MAI 2015
à 6H14 à 26°56 du TAUREAU M12 conj ASC TAUREAU

VOUS EST-IL ARRIVÉ UNE FOIS D’ENTENDRE LA TERRE PARLER ?

Degré Sabian (Dane Rudhyar) :
«Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu.»

• Depuis quelques mois, les Nouvelles Lunes ont lieu deux fois dans le même signe. Est-ce une manière de nous dire de ne pas passer trop rapidement à l’étape suivante avant d’avoir bien intégré les valeurs du signe ? Pour cette Nouvelle Lune, Il nous est donc donné une deuxième chance d’expérimenter les valeurs du Taureau renforcées par l’ascendant du même signe ainsi que Mercure en position stationnaire avant sa rétrogradation (voir publication du 13 mai 2015 : « Mercure rétrograde en Gémeaux du 19 mai au 11 juin »). Les deux luminaires conjoints à Mars sont opposés à Saturne R.

• Tout est donc réuni pour que le nouveau départ, symbole d’une Nouvelle Lune soit fortement ralenti, engourdi et quasiment à l’arrêt. Pourquoi ?
– Il nous est demandé de développer l’Esprit de la Terre, cette conscience profonde de notre connexion avec celle-ci pour une vie simple. S’adapter au rythme de la Terre nourricière, apprendre la patience, (re)trouver le calme.
– Observer l’agitation mentale (Mercure et Mars en Gémeaux) sans chercher à la contrôler, la laisser passer pour (re)trouver la paix. La fixité de cette Nouvelle Lune est forte afin de nous aider à nous poser, à nous ancrer et nous aligner.
– Vivre en soi le silence afin d’aller identifier nos ressources personnelles, nos dons, nos talents. Cette Nouvelle Lune nous incite à confectionner patiemment des outils qui nous aideront à nous réaliser à partir du prochain solstice d’été.

• Vénus en Cancer M3, maître de cette lunaison, opposée à Pluton, trigone à Neptune et carré au NN, nous demande d’être dans la douceur et la sensibilité au quotidien, de retrouver notre pouvoir guérisseur, d’équilibrer nos relations en cherchant à les rendre plus simples, plus saines avant la Pleine Lune en Gémeaux. Elle nous invite à la plénitude et la joie de vivre l’instant présent, à créer notre univers poétique, esthétique, artistique…

• Cette Nouvelle Lune en Taureau va nous donner l’occasion, encore, de nous détacher de ce qui freine notre évolution pour pouvoir vivre en harmonie avec les autres et nous adapter de manière paisible aux besoins collectifs.

Bien à nous. Je vous embrasse et je vous aime.  Véronique Yver

VY rêve d’équinoxe © 15 mai 2015

Vous est-il arrivé une fois d’entendre la Terre parler ? de Raouf Ben Yaghlane :

« Vous me fatiguez, vous m’épuisez, vous me déchirez avec vos Bombes ;
Vous me poignardez avec vos missiles; vous faites trop de bruit ;
je vous donne à boire ; je vous donne à manger …et certains trouvent les moyens pour laisser les autres crever de faim.
Je vous allaite dès votre naissance, et à la fin de votre vie je vous reçois, je vous accueille, je me fais lit pour votre repos… Je vous sucre, je vous pastèque, je vous aubergine, je vous amande, je vous mandarine, je vous fleure, je vous Jasmine, je vous donne mes odeurs pour vous égayer, je vous emmène dans ma mémoire jusqu’à vos ancêtres, je me tapisse de neige pour vous distraire, de sable pour vous plaire, je me grotte, je me roche, je me minéralise, je cicatrise vos blessures, je vous donne les fruits de mes entrailles,
Je vous porte, je vous emporte, je vous supporte, je vous transporte…
Sur chacun de vous il y a mes empreintes, mes couleurs et mes accents…
C’est par ma forme que sont formés les gestes de vos mains quand vous mangez, de vos pieds quand vous dansez….
C’est sur moi que tout s’appuie …
Votre équilibre vous me le devez. Ne vous ai-je pas ouvert mon ventre pour répondre à vos besoins ? Satisfaire vos caprices ? Abriter vos corps ? Si je disparaissais, où pourriez-vous planter vos arbres ?
Si je retirais mes eaux que pourriez-vous boire ?
Si je voilais mes beautés, que pourriez-vous voir ?
Si j’emportais mes céréales, mes fruits, mes forêts, mes océans, sur quoi iraient se poser les oiseaux ?
Sur quoi iraient courir les chevaux ? Où mettriez-vous vos navires ? Vos TGV et vos martyrs ?
Comment iriez-vous peindre vos gloires, vos victoires, vos guerres, vos misères, vos haines et vos amours ? Quand vous suffoquez, qui vous aère ?
Quand vous vous chagrinez qui vous console, vous cajole ? Je me laisse labourer, vous me goudronnez ; je me laisse vendanger, vous me nucléarisez….
Attendez-vous de voir mes rivières sécher, mes montagnes s’écrouler…
Ah je vous connais, ceux que vous avez enterrés m’ont tout raconté de vous.
Vous ai-je déprimé avec mes jardins ? Vous ai-je stressé avec mes parfums ? J’étouffe.
Allez-vous enterrer ailleurs, Votre mort n’est plus dans ma vie. Vous voulez le ciel, allez-y !
Grimpez dans l’air …inventez-vous une existence, mais sans moi.
Quand je suis arbre vous me coupez,
Quand je suis céréale vous me brûlez,
Quand je suis eau vous me polluez.
Quand je suis fertile, vous me gaspillez,
Quand je suis Afrique vous m’affamez,
Quand je suis pétrole vous me pompez,
Quand je suis Nord vous me modernisez,
Quand je suis Sud vous me sous-développez …
Quel autre peuple pourrait t-il m’habiter ? »
Vous est-il arrivé une fois d’entendre la terre parler ?
Moi oui. »

Nouvelle Lune Taureau 18 mai 2015 – Un nouvel élan pour notre âme !

[youtube_sc url= »https://www.youtube.com/watch?v=sRXd2zYgPuc&feature=youtu.be »]

Nouvelle lune du 18 mai 2015, vers une nouvelle humanité …

https://lunesoleil23.wordpress.com/2015/05/16/nouvelle-lune-du-18-mai-2015-vers-une-nouvelle-humanite/