Comment savoir si nous avons des parasites intestinaux !

 Traitements-parasites-dans-les-intestins

Malheureusement, la parasitose intestinale est un problème de santé qui touche de nombreuses personnes, quel que soit importe leur âge, et dont les symptômes ne sont pas forcément révélateurs. C’est pourquoi cette maladie n’est pas facile à détecter et est souvent confondue avec d’autres maux : fatigue, anxiété, nervosité, problèmes digestifs, maux de tête, problèmes de poids, etc.

Dans cet article, nous vous expliquerons comment faire pour savoir si vous avez des parasites, et nous vous donnerons quelques remèdes naturels ainsi que quelques conseils pour suivre une alimentation qui permettra de les éviter et de les combattre.

Les parasites intestinaux

Les parasites sont des organismes qui s’installent dans notre corps, et qui se nourrissent de nos cellules et des aliments que nous ingérons. Les parasites, tout comme les mycoses ou les bactéries, se trouvent en abondance dans notre corps, et si nous sommes en bonne santé, nous cohabitons en équilibre avec eux. Ils ont des effets bénéfiques sur notre organisme, le problème survient quand un déséquilibre modifie nos taux de pH, d’enzymes ou de flore intestinale. Les parasites deviennent alors pathogènes et agressifs, et sont à l’origine de tous types de maladies.

Par conséquent, il est indispensable de maintenir un certain équilibre dans notre organisme grâce à une bonne alimentation et à des habitudes saines, utilisant si nécessaire des suppléments naturels, pour éviter et combattre les parasites.

Il existe de nombreux types de parasites. Le plus connu est le Candida, mais il en existe d’autres qui sont aussi très communs, comme le giardia lamblia, l’ascaris, ou encore le ténia.

Comment savoir si nous avons des parasites ?

Les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • Troubles de l’appétit (excès ou perte d’appétit sans raison apparente)
  • Les yeux gonflés
  • Anxiété et nervosité
  • Démangeaisons sur la pointe du nez, les yeux, ou dans la zone anale
  • Pupilles dilatées
  • Troubles intestinaux (constipation, diarrhées)
  • Insomnie sans raison apparente
  • Fatigue
  • Maux de tête

Bien que ces symptômes puissent être attribués à d’autres motifs, il faut prendre en compte la possibilité de suivre un traitement si vous souffrez régulièrement de ces maux, et ce, pendant plusieurs jours ou semaines.

Les enfants peuvent eux aussi contracter des parasites intestinaux, et il également difficile de détecter leur présence. Il faut alors faire attention s’ils se grattent souvent la pointe du nez ou la zone anale, s’ils sont plus nerveux sans motif apparent.

De plus, si vous avez des animaux de compagnie chez vous, il faut les déparasiter tous les mois, car les parasites dont ils souffrent le plus souvent se transmettent par simple contact direct.

L’alimentation est fondamentale

L’alimentation qu’il faut suivre pour éliminer les parasites doit être très stricte, car ces derniers se nourrissent de certains aliments. Il est indispensable d’éviter totalement :

  • Le sucre et les aliments sucrés
  • L’alcool
  • Le lait et les produits laitiers

En outre, il faut réduire votre consommation d’hydrates de carbone raffinés (riz blanc, pâtisserie, etc.).

Par contre, il faut inclure dans votre régime des aliments fondamentaux :

  • L’ail est un excellent antiparasite. Il faut le consommer cru de façon quotidienne. Si vous avez des difficultés à le digérer, vous pouvez le frotter sur une tartine grillée ou bien l’acheter en capsules ou en comprimés.
  • Les graines de courge sont également un excellent remède contre les parasites. Il faut consommer chaque jour une trentaine de graines crues au minimum. Vous pouvez les moudre et les mélanger à vos aliments si vous préférez.
  • Les graines de papaye. Vous pouvez préparer un milk-shake à la papaye en y ajoutant les graines, de l’eau et un peu de stévia pour sucrer votre boisson. Il faut le boire le matin à jeun.

De plus, entre les repas, buvez des infusions au thym, à l’origan, et à la camomille. Cette combinaison vous aidera à renforcer vos défenses et à tuer les parasites.

Prendre soin de vos intestins

La meilleure prévention contre les parasites est d’avoir des intestins qui fonctionnent correctement. Pour cela, vous devez prendre des suppléments naturels pour éviter les diarrhées récurrentes ou bien les constipations, et suivre une alimentation riche en fruits et en légumes frais.

  • Si vous êtes constipée, prenez des graines de lin, des pruneaux, des aliments avec du son, et buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée.
  • Si vous avez des diarrhées, consommez des aliments astringents comme le riz blanc (ou son bouillon de cuisson), le thé vert ou un supplément de carbone végétal.

Les parasites intestinaux détériorent la flore intestinale, et ont tendance à proliférer quand celle-ci est déséquilibrée. C’est pourquoi il faut consommer des probiotiques qui servent à repeupler la flore intestinale, ainsi qu’à éviter et combattre les parasites.

Vous pourrez acheter des probiotiques dans les pharmacies ou les herboristeries, et les consommer de temps à autre.