Lorsqu’une personne vous a blessé(e)……

 

Image

Lorsqu’une personne vous a blessé(e), n’hésitez pas à lui pardonner. Car si vous réfléchissez à ce qui a motivé son acte, vous comprendrez que c’est la souff…
rance qu’elle supporte et non la volonté délibérée de vous faire du mal ou de vous nuire. Pardonner est une démarche active basée sur la réflexion et non sur l’oubli. Pardonner est un acte responsable qui s’appuie sur la connaissance et l’acceptation de la réalité des circonstances rencontrées. « 
Sa Sainteté le Dalaï Lama

Nous l’intégrerons dans la thérapie.

Laurent Psychobiothérapeute

PEUT-ON EXPRIMER CE QUE L’ON VIT À TOUS CEUX QUI NOUS ENTOURENT……

 

Image

PEUT-ON EXPRIMER CE QUE L’ON VIT À TOUS CEUX QUI NOUS ENTOURENT?

J’ai été longtemps à chercher à être en relation avec toutes les personnes qui m’entouraient et à vouloir me faire entendre d’eux. Ceci dit, avec le temps et l’expérience, j’ai compris que beaucoup de gens sont mal à l’aise avec les émotions et la souffrance et ne sont pas en mesure de nous entendre dans ce que l’on vit. Dans ces moments, je me sentais frustrée, rejetée, abandonnée, blessée, incomprise et je restais aux prises avec mes émotions souffrantes. De plus, dans la majorité des cas, j’étais encore plus confuse qu’au départ dans ce que je vivais. Cela pouvait m’amener à me juger et à penser que j’étais anormale de vivre les choses ainsi.

Sachez que pour pouvoir guérir véritablement, se libérer et se transformer profondément, il faut apprendre à mettre des mots sur son vécu mais il faut aussi être entendu et accueilli dans ce que l’on vit. Si nous ne recevons pas cet accueil chaleureux et compatissant, nous risquons de rester dans la souffrance qui nous habite.

Savoir écouter est un art. Rare sont les personnes qui sont capables de nous donner cet accueil qui permet la guérison du coeur et des blessures. Si vous sentez que vous avez besoin de parler et d’être entendu dans ce que vous vivez, n’hésitez pas à aller chercher une aide professionnelle. Dans ma vie personnelle, c’est ce que m’a permis de guérir en profondeur. J’ai réappris à parler, à mettre des mots sur ce que je vivais, à ressentir mes émotions, afin que cette souffrance cesse de brimer ma vie amoureuse, professionnelle, relationnelle et avec moi-même. Ainsi, j’ai pu me libérer, retrouver le goût de vivre, savoir qui je suis véritablement, quels sont mes besoins et mes limites, quelles sont mes valeurs et les faire respecter.

Se donner la chance d’être entendu et accueilli dans ce que l’on vit, c’est se donner ce qui nous a souvent manqué lorsque nous étions enfants afin de bâtir une bonne estime de nous-mêmes et de notre valeur personnelle. Maintenant que nous sommes adultes, c’est à nous de faire ce choix parce que personne ne pourra le faire à notre place.

JOSÉE BRISSETTE