Le Ho’Oponopono…….

Image

 

Le Ho’Oponopono

Il s’agit d’une technique de nettoyage du subconscient sans gourou, sans association à aucune secte ni religion, sans obligation financière, mais efficace …
Pouvoir résoudre les problèmes simplement par des mots très simples.

Le Dr Hew Len, un thérapeute engagé pour traiter des psychopathes, des criminels et d’autres personnes dangereuses pour la société, a réussi à améliorer leurs conditions de vie, leur comportement, leur état de santé, simplement en pratiquant Ho’Oponopono …

Voici la technique pour pratiquer cet Ho’Oponopono simple mais efficace.

Il vous suffit de dire à haute voix, si possible, (ou alors dans votre tête) les mots suivants :

• Je regrette (ou je suis désolé )
• Pardonne-moi, s’il te plaît
• Merci
• Je t’aime

Ces phrases ne s’adressent pas à quelqu’un en particulier mais à la force divine qui gère toutes formes de vie dans l’Univers.
C’est simple mais ça marche ! Il suffit de le faire. Pas besoin d’y croire.

Basée sur l’Amour universel et la conviction que nous sommes tous unis en un seul être universel, Ho’oponopono est donc parfaitement accessible à tous, quelque soit vos origines, votre religion ou vos principes de vie.

La paix mondiale viendra t’elle par Ho’Oponopono ?

Vous ne savez pas comment méditer ?

La Page Bien-Être et Mieux-Être vous propose cette méditation pour libérer vos mémoires :

>>> http://www.youtube.com/watch?v=0l6TZXu9IW0&gl=BE

Le bol de riz……

Image

Le bol de riz Un homme mettait des fleurs sur la tombe de son épouse, quand il vit un chinois déposer un bol de riz sur la tombe voisine. L’homme s’adressa au chinois et lui demanda : Excusez-moi, Monsieur, Pensez-vous que le défunt viendra manger le riz ?  » Oui  » répondit le chinois très calmement, quand le vôtre viendra sentir les fleurs… Moralité : Respecter les opinions des autres, c’est une des plus grandes vertus que peut avoir un être humain. Les personnes sont différentes, donc agissent différemment, pensent différemment. Ne jugez pas … mais essayez de comprendre, si vous ne le pouvez pas, alors oubliez…