Tout est partage…..

Rien ne m’appartient, rien ne m’est acquis. La vie met sur ma route des choses, des gens et des événements, pour m’aider à grandir. Même les connaissances que j‘acquiers ne m’appartiennent pas. Je les distribue donc à tous ceux qui veulent bien les recevoir. J’offre inconditionnellement les perles de mon cœur. Quand je reçois, je donne en retour. Tout est partage…

Que signifie le Mantra : Om ????

Ecrit OM, parfois, AUM, ou comme ci-dessus, en sanskrit, le mantra (son sacré), Om se prononce en fait A.U.M. Tout simplement parce qu’en fait, la voyelle O en sanskrit diphtongue. Si les scientifiques disent qu’au début de l’univers, il y a eu le big bang, les catholiques qu’il y a eu le verbe, les yogis eux disent qu’il y a eu une onde… et cette onde était le son A.U.M.

Ces trois lettres symbolisent les trois états du mental. « A symbolise l’état éveillé, explique Swami Chinmayananda dans son livre Vie et Méditation* le son U représente le rêve et le son M représente le sommeil profond. L’état de veille est associé au son A, parce que c’est le premier des trois états de conscience, comme le A est la première lettre de l’alphabet dans toutes les langues. Le rêve n’est qu’une vision émergeant dans le mental des impressions qui se sont reflétées sur sa surface pendant l’état de veille.

 De plus, le rêve survient entre la veille et le sommeil profond, il est donc le deuxième des trois états de conscience. Le U, qui vient après le A dans l’ordre des lettres de l’alphabet sanskrit, et qui est aussi placé entre A et M, représente l’état de rêve. Le son M du son Om symbolise l’état de sommeil profond. L’association entre le dernier son de OM et le sommeil vient du fait que le M est le son terminant la syllabe, comme le sommeil profond est le dernier stade du mental au repos. Un silence court et significatif s’installe inévitablement entre deux OM successifs. A ce silence, est associé, l’idée du quatrième état : turîya. C’est l’état de béatitude parfaite, quand le Soi individuel reconnaît son identité avec le Suprême. »

Ainsi prononcer le mantra OM nous invite à nous reconnecter à la source…
Dans la méditation, nous apprenons à contempler notre mental pour réduire le nombre et la quantité de pensées et atteindre l’état de turiya. Il s’agit en fait d’un nettoyage des pensées. Imaginez le nombre de pensées stockées dans le mental… Et si l’on concevait notre mental comme un placard jamais vidé ! Allez dès ce soir, on médite pour se sentir plus léger ! A.U.M