Pourquoi adopter une philosophie spirituelle???

 
 
« Si vous vous identifiez à votre corps physique, sachez que c’est l’idée de la mort qui prendra le dessus. Le corps est vulnérable, il s’affaiblit, il tombe malade et meurt, et si vous vous identifiez à lui, si vous ne cherchez rien au-delà de lui, toute la vie vous resterez faible, obscur, maladif, jusqu’à disparaître. Identifiez-vous à votre esprit, car l’esprit est puissant, lumineux, indestructible, immortel, et grâce à cette identification vous commencerez à devenir comme lui, invulnérable. Voilà l’avantage d’adopter une philosophie spirituelle.
Tout est dans la façon de comprendre. Malheureusement depuis des siècles on nourrit les humains avec des conceptions qui les affaiblissent, les anéantissent, et on appelle cela l’éducation ! Mais qui nous oblige à continuer de les accepter ? Nous devons remplacer ces vieilles idées par d’autres idées nouvelles, qui donnent la vie, la puissance, la force, l’élévation, afin de nous approcher de plus en plus de la Divinité. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Appréhender avec joie la vieillesse

La beauté d’une femme.

Dis grand-mère, c’est quoi toutes ces marques et ces traits sur ton visage?

Oh ça ma petite fille, ce sont des rides. La vie m’a laissé toutes ces marques sur mon visage pour me souvenir du chemin que j’ai traversé et qui m’a permis d’être ce que je suis aujourd’hui. Elles me permettent de me souvenir des joies que j’ai eu, tout comme les peines.

Mais grand-mère, comment peux-tu savoir d’où viennent tes rides ?

Tu vois ma chérie, cette marque aux coins de mes yeux, les longues stries en forme de pattes ?

Oui, on dirait le scintillement d’une étoile.

Tu vois, ces éclats d’étoiles comme tu les appelles, ce sont tous les fous rires que j’ai pu partager avec mes enfants. Tous ces moments heureux sont restés gravés aux coins de mes yeux. Ainsi quand je suis triste, en voyant ces restes d’étoiles je peux me souvenirs de tous les moments heureux que nous avons partager.

Et ces petits traits grand-mère au coin de ta bouche, c’est quels souvenirs ?

Ah ceux-là ma chérie, ce sont tous les sourires que la vie m’a permis d’avoir. Ma bouche a gardé l’éclat des sourires de mon enfance puis de ma vie de femme.

Et ceux de ton fronts grand-mère, ce sont des joies aussi ?

Non, mon cœur, ceux là, ce sont les rides des soucis et des peines que j’ai eu. Mon front s’est sillonné de traits pendant les périodes où je me suis inquiétée pour mes enfants lorsqu’ils étaient malades, pour ton grand-père parti à la guerre, pour tous les chagrins que j’ai eu. Mais ce sont les rides les plus importantes car elles me permettent de me souvenir des épreuves que j’ai traversé pendant ma longue vie.

Mais grand-mère, pourquoi tu te réjouis pour elles, je ne comprend pas, tu devrais être triste et vouloir les oublier ?

Non, ma petite fille, au contraire, ces épreuves ont fait de moi la femme que je suis aujourd’hui. Chaque épreuve a été surmontée. Elles m’ont rendu plus forte et plus sage. Les rires et les sourires qui ont suivi sont venus les embellir. Alors ces rides, je tiens à les garder.

C’est beau grand-mère, en fait ton visage ressemble à un livre de souvenirs.

Tu as tout à fait raison ma petite, chaque ride est un passage de ma vie et pour rien au monde je ne les effacerai. Ces rides font parties de moi, elles sont mes souvenirs et ma fierté. Les sourires après mes épreuves. Mes jours de soleil asséchant les larmes des jours de peine. Tu vois mon cœur, mon visage est comme un poème. Toutes ces rides sont comme des rimes qui font chanter mon cœur.

C’est beau grand-mère, j’aimerai tellement être comme toi quand je serai vieille.

Tu auras ton propre visage ma petite. Ne regrette jamais les sillons de ton visage et souviens-toi des étoiles qui scintillent au coin de tes yeux, elles illumineront tes jours de peines et viendront rejoindre les sourires des épreuves que tu auras surmontée.

Rappelez-vous que votre visage est unique, la vie vous l’a modelé. Il représente vos joies et vos peines, mais surtout n’oubliez jamais de garder la lumière de votre regard qui illumine les sillons de votre vie.
Soyez fier de vos rides, soyez fier de votre être qui se bat contre les épreuves et qui montent les marches une à une.
N’ayez pas honte de rire comme un enfant, n’ayez pas honte de pleurer, tout ceci composera le tableau de votre vie.

Elfyrah

La complémentarité de l’homme et de la femme

L’homme doit apprendre … avec l’aide de la femme … à ouvrir son cœur et à toucher sa sensibilité … afin de développer son intuition et sa capacité de création …

L’homme doit redécouvrir que … sans la femme … il ne peut que se contenter d’être la moitié de lui-même … car la femme représente l’énergie émotive et l’homme représente l’énergie créatrice du soleil …

L’homme et la femme … ensemble … permet de vivre l’abondance en tout sur terre … ou se détruire … selon leurs choix …

Amore o Amore <3